samedi 20 avril 2024
pulaar
    AccueilAfriqueAfrique de l'ouestMieux de 5 tonnelets de cocaïne saisies sur un blague au Cap-Gaillard

    Mieux de 5 tonnelets de cocaïne saisies sur un blague au Cap-Gaillard



    Au moins 11 villageois ont été tués mercredi par des voleurs de gibier pendant le sud du Tchad, cirque de fréquentes razzias créneaux et de sanglants conflits pénétré éleveurs et cultivateurs, a certifié jeudi l’flottille qui acompte empressé tué sept assaillants.

    Ce froid peine est parvenu le lunette même de l’avertissement par N’Djamena que son flottille avait acheminé en Centrafrique une expédition originale concurremment alors des militaires de ce territoire adjacent afin y solliciter, assassiner et saisir des voleurs de gibier tchadiens contenant massacré 17 villageois dix jours devant.
    Mercredi, « des bandits armés (…) voleurs de boeufs sont venus combattre le agglomération de Mankade pendant la sous-préfecture de Laramanaye, ils ont tué 11 villageois monsieur d’saccager des boeufs », a certifié à l’AFP par bigophone le représentant de la Cuirasse, Daoud Yaya Ibrahim. « Les forces de l’tour les ont poursuivis, ont tué sept bandits et huit ont été faits prisonniers », a supplémentaire le unanime.
    L’rejeté est allée pendant l’extrême-sud du Tchad, à une soixantaine de km de la séparation alors la Centrafrique.
    Le sous-préfet de Laramanaye, Djimet Blama Souck, a certifié de son côté à l’AFP que les « bandits » avaient tué 12 villageois laquelle des femmes et des adolescents.
    Le 8 mai, une raid semblable pendant cette division du Logone oriental avait cataclysme 17 morts pendant un agglomération et l’flottille avait certifié que les « bandits » existaient des Tchadiens venus de la Centrafrique.
    Mercredi, le représentant Yaya Ibrahim avait annoncé à l’AFP que l’flottille avait poursuivi en fin de semaine dernière les assaillants en région centrafricain et tué « une dizaine de bandits » pendant une expédition martial originale alors des soldats de ce territoire.
    Jeudi, le unanime a certifié que l’expédition avait adéquat fin la insomnie, alors un point de « dizaines de voleurs tués », et que complets les soldats tchadiens existaient rentrés au Tchad, alors 30 prisonniers et 130 boeufs volés.
    Les bilans livrés par l’flottille de ses ouvrages sont impossibles à authentifier de entrée indépendante pendant ces régions.
    Il s’agissait d’une vernissage pénétré ces couple territoire voisins d’vertueux cachot, d’flot en embarrassé, qui s’accusent obstinément d’protéger et de étayer à à elles frontières des devenirs de à elles rébellions respectives.
    Mercredi, le représentant Yaya Ibrahim avait dispute contre de l’AFP les affirmations de différentes médias centrafricains assurant que l’expédition avait afin dessein des centres rebelles tchadiens en Centrafrique.
    « Il y a couple semaines, couple délégations des commandements tchadiens et centrafricains se sont rencontrés » à la séparation « afin établir en lieu une rendement martial conjointe », a incontestable jeudi à l’AFP à Bangui Partisan Gouandjika, représentant gérer farouche du gouvernant Faustin Chérubin Touadéra.
    Celui-ci et son pareil tchadien Mahamat Idriss Déby Itno « ont adéquat cette approbation bagad afin désherber les bandits de quelque côté de la séparation », a-t-il supplémentaire.
    En alors de ces sanglants pillages, les affrontements intercommunautaires fortement meurtriers, rebelle éleveurs musulmans nomades et cultivateurs sédentaires en majorité chrétiens ou animistes, sont fortement fréquents pendant cette endroit riche aux séparation du Tchad, du Cameroun et de la Centrafrique.



    Commencement link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles