samedi 20 juillet 2024
pulaar
    AccueilAfriqueAfrique de centraleSango ya Bomoko : la clocher électorale quant à les candidats présidents...

    Sango ya Bomoko : la clocher électorale quant à les candidats présidents de la Convoqué, c’est toute l’compacité du région et chaque homme est libéré de abîmer prairie (éclairé)



    La RDC s’apprête à construire des élections générales lequel la présidentielle le 20 décembre adjacent. A une paire de jours du attire de la prairie électorale, la accumulation ardent. Divers sont ces acteurs politiques, qui haussent le ton en protection de l’un ou l’étranger halte … au susceptible de se sacrifier à les gens laïus encourageant à la agressivité ou principalement au tribalisme. Sango ya Bomoko, un proclamation qui bagarre aussi les laïus de agressivité, tribalistes et la désinformation, vous-même actuelle sa roman renvoi d’éclairé, qui revient sur la information proposition du préfet du Kasaï-Orthogonal.
    Une vidéodisque cataclysme le ordre des réseaux sociaux en Convoqué démocratique du Congo (RDC). On y voit le préfet du Kasaï-Orthogonal, John Kabeya, conjecturer « Si vous-même voulez garder des truchement, allez parmi d’changées provinces, étant donné que cette région (Kasaï-Orthogonal) appartient à Tshilombo », en Tshiluba, l’une des quatre langues nationales du région. Ces message ont été prononcés prématurément une multitude, alors d’un attroupement élève à Kananga. 
    Les message ont suscité bougrement de réactions parmi la ordre quant à révéler les message « tribalistes » du préfet de la région. Le Assemblée Commandant de l’Audiovisuel et de la Infection (CSAC) a autorisé ces message quand rencontrant des message encourageant à la agressivité tribalo-régionaliste croissant à l’dépossession et à la racisme. 
    « Pendant lequel une démocratie, de textuels laïus sont jugés inadmissibles », a soudainement vendu le office du Assemblée Commandant de l’Audiovisuel et de la Infection ( CSAC). Le CSAC cautionné que ces message rappellent une cadence coléreux de l’anecdote du région, caractérisée par un absent spéciale. 
    Suivant Lydie Kapinga, experte en classe et questionnaire électorale l’passage 29, passage 3 de la loi électorale n° 22/029 du 29 juin 2022 stipule que « les rencontres électorales se gardent impunément sur l’recueil du terroir citoyen ». 
    Miss rappelle par suite, « tout concurrent est libéré de abîmer prairie parmi sa clocher électorale hormis entité inquiété. En ce qui concerne les candidats Monarque de la Convoqué, à elles clocher électorale c’est toute l’compacité de la Convoqué. C’est-à-dire toutes les 26 Provinces de la RDC ». 
    L’passage 34 de la même loi sentence les message susceptibles d’aiguiser au irrespect pour les étranger, à la agressivité, au ségrégation, au tribalisme ou à intégrité étranger cataclysme envisagé et réprimé par les lois de la Convoqué. « Les candidats s’expriment impunément au courant de à elles prairie électorale », conclut cet passage.
    Mention d’éclairé #7 (1) by News Actualite.cd on Scribd



    Entrée link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles