samedi 20 juillet 2024
pulaar
    AccueilPolitiqueNiger : Le agitation belliqueux de follement

    Niger : Le agitation belliqueux de follement


    Cette roman de blessures d’Etat semble créature le rafraîchi intrigue qui se imagé en vierge de l’Couchant. Cependant, ce géante a marqué les années 70 et 80 où l’vierge existait le littérature de pluriels blessures d’Etat.
     
    L’couronnement de la démocratie à appareiller des années 1990, consécutive à la dégringolade du mur de Berlin n’a pas eu les résultats attendus par les populations en termes de gouvernance ou de décroissance des inégalités. Ce rafraîchi contusion d’Etat au Niger est un intrigue à peu près synonyme aux communauté voisins, les raisons ont été les mêmes que celles évoquées par les militaires qui ont entamé le autorité au Mali et au Burkina Faso.
    Hostilement à ces communauté, la opportunité sociopolitique n’existait pas tendue. Dorénavant, les militaires se retrouvent à la culminant des Etats du Sahel axial marqué par les tensions diplomatiques et de solidarité, singulièrement dans lequel la emplacement des trio frontières qui concentre l’organisant des guets-apens jihadistes au Sahel.
    Hostilement à ces couple communauté, la opportunité sécuritaire au Niger a évident une relative modération. Remplaçant l’gage omniscient du fripouillerie en 2023, le Niger se trouve à la dixième affecté des communauté touchés par le fripouillerie dans lequel le monde lors que le Mali est passé de la 7e affecté en 2022 à la 4e affecté en 2023 et le Burkina Faso de la 4e affecté à la 2e affecté en 2023. L’office des militaires dans lequel le jeu ruse n’est pas histoire dans lequel ce communauté d’vierge de l’Couchant qui a évident contradictoires blessures d’Etat depuis son venue à l’particularisme en 1960.
    Depuis l’cérémonie du chef Bazoum, le Niger est devenu une ammoniaque brute importante pile les communauté européens dans lequel la baroud quelque l’excès batailleur et le fripouillerie. Ce accord revers les communauté européens n’a pas massé le communauté de bigarrer ses partenariats dans lequel la baroud quelque le fripouillerie.
    En brumaire 2021, le Niger a signé un protocole d’panoplie coupant l’obtention de drones et d’étranges matériels militaires revers la Turquie. En mai 2022, un originaire lot de 6 drones Bayraktar TB2 avait été réceptionné par l’escadre nigérienne. Ces présences cristallisent par une concurrence de l’position manifeste au Niger et au-delà.
     
    Un contusion d’Etat endormant
    Cependant le Niger avait obtenu sa changement démocratique pile la étrenne jour de son anecdote ruse rédigée par des blessures d’Etat. Mahamadou Issoufou, aux termes de ses couple blancs-seings, a passé les rôles à son légataire Mohamed Bazoum. Cette changement n’atmosphère été que de brève époque.
    Le 26 juillet 2023, le monde apprenait d’une ébauche de contusion d’Etat allure par la possédé présidentielle dirigée par le collectif Abdourahamane Tchiani, en blockhaus depuis 2011. Il avait été homologué à ce blockhaus par Mahamadou Issoufou, alors reconduit par Bazoum celui-ci. Déjà, à la récipient de l’cérémonie du chef Bazoum le 31 ventôse 2021, le chef Mahamadou Issoufou échappe à une ébauche de contusion d’Etat pression par la possédé présidentielle.
    Il y a une visqueuse assistance des forces étrangères des communauté européens qui dérangeait et le chef Bazoum existait lointain d’créature bourgeois. C’existait quelqu’un qui avait une efficace cursus de la opportunité, de par les tâches de plénipotentiaire de l’Interne et plénipotentiaire des Usines étrangères qu’il a occupées en deçà le temps de son annonciateur.
    Fraîchement, il s’en est entamé oralement aux régimes militaires au Mali et au Burkina Faso. On se rappelle des projet de Bazoum quelque les militaires au Mali en juillet 2021 consécutivement de la symposium des chefs d’Etat du G5-Sahel : “Il ne faut pas pardonner que des militaires prennent le autorité étant donné qu’ils ont des difficulté sur le devanture”. Ces projet ont été mal perçus par une éternelle concurrence de l’position manifeste malienne. En mai 2023, il critiquait la ruse du aviateur Ibrahim Traoré sur les recrutements des Volontaires pile la blindage de la race (VDP) : “Réparer les pile attaquer les terroristes est une mortel méprise”.
    Les auteurs du contusion d’Etat, réunis au corsage du Palabre ressortissant pile la maintien de la race (CNSP), justifient le contusion de étudié par la usure continue de la opportunité sécuritaire du Niger et la barbare gouvernance bon marché et sociale. Ces explications semblent méchamment peu convaincantes. Hostilement au Mali et au Burkina Faso, le Niger complément un javeau de calme dans lequel une paroisse en cible à des guets-apens terroristes et cependant les pluriels menaces aux portes de ses frontières, le Niger pratique une marche alliant instruction belliqueux et interview qui semble aller.
    Malgré, il existe une efficace spoliation au corsage d’une concurrence de l’position manifeste nigérienne relativement à la assistance de forces étrangères singulièrement françaises qui s’présentaient déployées dans lequel le communauté derrière à eux repliement du Mali en 2022. Comme insensibiliser une concurrence de la gens et des organisations de la collectivité affable qui manifestaient quelque ceci, le économat a essayé de innocenter cette assistance en la soumettant au droit. Sinon éternelle sensation, l’Tribunal nationale avait abondamment voté en égide de ce réaménagement par 131 représentant pile, 31 quelque.
    En brumaire 2021, le partie du train logistique de Barkhane qui reliait Abidjan-Gao, s’est trépidant à de violentes manifestations à Téra. Triade hommes avaient été tuées et 17 blessées lorsque d’affrontements pénétré des soldats tricolore et contradictoires centaines de manifestants.
    Au solution d’une interview pile emballer les circonstances exactes de cette drame, diligentée par le mission de l’viscère nigérien, les gouvernements nigérien et tricolore ont décidé d’installer assemblage, le soulagement des familles des victimes conséquemment que des blessés. Quelque ascendance de victimes a quittance une compte de 50 millions de F CFA en soulagement.
     
    La Cédéao, insatiable facette aux putschistes nigériens
    La Cédéao a régi un cime merveilleux couplé à celui-là de l’Uémoa sur la opportunité au Niger le 30 juillet 2023 à Abuja. Bientôt élu à la régie de la Cédéao le 9 juillet récent, le chef nigérian Ahmed Bola Tinubu se retrouve à conduire d’obligation la opportunité nigérienne, lui qui a récit des changements anticonstitutionnels, l’une de ses priorités.
    Les sanctions revers rendement direct, prises à l’solution de ce obscure cime, sont encore sévères que celles prises à l’opposé du Mali en janvier 2022. Cette cran de la Cédéao et de l’Uémoa s’explique par le récit que les chefs d’Etat se trouvent préoccupés par la diffus de blessures d’Etat dans lequel la paroisse. L’constitution régionale accroché un assignation d’une semaine à la junte pile ronger l’tour normal et n’exclut pas une office belliqueux. Les communauté dans le Mali, le Burkina Faso ou davantage la Guinée qui sont dirigés par des militaires, se sont désolidarisés des sanctions.
    Ces communauté sont suspendus des instances de la Cédéao. Le Mali et le Burkina Faso, dans lequel un journal homme, avertissent la Cédéao que toute office belliqueux quelque le Niger s’assimilerait à une allégation de opposition quelque les couple communauté et menacent même de se pousser de la Cédéao. Cette allégation est d’extérieur un pilier aux militaires nanti entamé le autorité à Niamey. Sézig relève identiquement le dépit pénétré ces communauté et l’constitution régionale relativement à sa chemin des crises.
    La Cédéao, déjà affaiblie par des capitaux, berné sa vraisemblance facette au Niger. Sézig devra faire fléchir facette à l’position manifeste nigérienne et sahélienne. Contre que le cime de la Cédéao se tenait à Abuja, des milliers de hommes avaient manifesté pile crier à eux pilier à la junte belliqueux et refuser toute office belliqueux dans lequel le communauté pile ronger l’tour normal. Cette naissance a viré à la brouille anti-française et au rapine de l’légation de France à Niamey dans on l’a vu tantôt au Burkina Faso.
    La réhabilitation du chef Bazoum complément peu permis cependant les sanctions et les menaces brandies par la Cédéao. Comme un ambiance d’aventure, toute office belliqueux, pile ronger l’tour normal, atmosphère des conséquences néfastes sur le Niger et sur l’assemblage de la paroisse. Sézig risquerait de stimuler de profondes frustrations au corsage des populations et une dissension de l’assimilation régionale.
    Bah Traoré
    (Analyseur ruse et sécuritaire du Sahel)
     
    Autobiographie via Facebook :



    Commencement link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles