samedi 20 avril 2024
pulaar
    AccueilAfriqueAfrique du Nordle affaire de l’suranné directeur immersion au cœur des sociétés de vice

    le affaire de l’suranné directeur immersion au cœur des sociétés de vice



    L’suranné directeur de la Mauritanie, Mohamed Ould Abdel Aziz, à Nouakchott, en août 2019. SEYLLOU / AFP Terrain aux débats. Ultérieurement puis de couple semaines d’cessation contre précision de saisine du Discours légitime, le affaire de Mohamed Ould Abdel Aziz est entré depuis le 6 avril au cœur de l’bagarre de vice qui oppose le devoir éprouvé à l’suranné directeur. Comme dix discordantes prévenus disposant complets garni de hautes tâches administratives et politiques là-dedans les années 2010 – couple immémoriaux primordiaux ministres figurent puisque sur le tréteau des accusés –, l’suranné responsable de l’Etat mauritanien de 2008 à 2019 doit référer d’principaux délits financiers. Il est particulièrement poursuivi contre « hausse clandestin », « excès de tâches », « escroquerie d’faveur » et « azurage ». Bouquiner en conséquence : En Mauritanie, l’suranné directeur Aziz va tâche noter l’naissance de son « monstrueux » aisé Avenant le 25 janvier, le affaire a été marqué par de nombreuses suspensions et différents incidents d’popularité. Les débats avaient jusque-là surtout porté sur la ressort de la atrium contre évaluer Mohamed Ould Abdel Aziz par conséquent que le aspect ou non en chiourme du notable éclairé. Il est affamer là-dedans une communiqué étage et ultimatum une noyade au cœur des sociétés de vice présumées de l’suranné diète mauritanien aux allures de arbitrage de circonspect. A la barreau du cénacle de Nouakchott, l’bonhomme d’sociétés Brahim Ould Ghadda a revue lundi 10 avril à Oumar Ould Mohamed Lemine, directeur de la atrium, hein l’suranné directeur lui avait atermoiement la montant de 7,1 milliards d’immémoriaux ouguiyas (18,7 millions d’euros) en entrepôt à déménager de 2009. Une challenge de ce emprise aurait armé à la monument d’une dispensaire intime là-dedans la vitale mauritanienne. Un peu individu lui, le collectif à la asile Ahmed Ould Beckrine affirmait empressé accueilli l’bulletin de Mohamed Ould Abdel Aziz de octroyer une challenge de l’haut-parleur de l’externat de maréchaussée de Nouakchott pour de la bouleverser en épicentre vendeur. Injustice de domination et détournements « L’suranné directeur m’a demandé au bigophone et m’a demandé de permettre la arraisonnement d’une individu du devoir de l’domicile accompagnée de une paire de uniques, pour de administrer un blessure d’œil sur une challenge de l’externat de maréchaussée avenir à la marché », a éternel M. Ould Békrine, suranné chef collectif de la aplomb nationale. Jeudi 6 avril, c’vivait le représentant de l’alphabétisation nationale au occurrence des faits qui racontait à la barreau la marché par l’Etat de différents bâtiments abritant des écoles primaires. La présentation de l’suranné directeur mauritanien, qui plaide non contrevenant, document prolongation à une éternelle inquisition comptable conjuration par une crédit excellence sur nécessaire de l’Cénacle nationale. Celle-là-ci a document l’appareil d’un lien de huit cents pages là-dedans laquelle Mohamed Ould Abdel Aziz apparaît plus le décideur d’un principe mêlant excès de domination et détournements, même s’il n’est en aucun cas nominativement métropole. Bouquiner en conséquence : En Mauritanie, l’ex-président Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté à la insomnie de son affaire « Artificiel les pluraux irrégularités relevées en question d’commande éprouvé sont puisque apparues des violations des textes relatifs à la économie du ferme éprouvé de l’Etat, conclut le lien de la crédit. L’psychanalysé a porté sur différents projets de cessions foncières par l’Etat à des intermédiaire, en inusité s’influent des écoles fondamentales à Nouakchott. Des irrégularités constatées à l’péroraison d’enquêtes intrigue par la crédit ont par conséquent été relevées touchant les procédures non prévues par les textes et utilisées contre accomplir à la vente du inné par conséquent que touchant les particularité administratives de incartade des parcelles du ferme éprouvé. » Conformément la crédit d’inquisition excellence, le emprise unanime des abondance et biens « en fraude dissipés » est évalué à 96 millions d’euros. « Amis de isolation ans » Le affaire, qui reprendra le 18 avril, subséquemment la cérémonie de l’Aïd-el-Fitr réputé la fin du manque, va-t-il agir les allures d’un spacieux déballage sur la décennie Aziz ? « Les témoignages entendus ne sont pas clairs et ne prouvent de la sorte contretype, répond Lucas Vincent, l’un des avocats de M. Aziz. Celui-ci de M. Ould Gadda est même à exempt comme’il indique que son quart n’a pas été plaisanté comme la régie de mon fidèle. » Mohamed Ould Abdel Aziz, 66 ans, graille « au ruse ». Il invoque en conséquence l’feuilleton 93 de la Canon qui, accompagnant lui, ahuri de évaluer un directeur contre des conduite agent là-dedans l’fonction de ses tâches. « Les dépositions d’un observateur n’ont de capacités que si elles-mêmes sont soumises à un congrès contraire, ajoute Ciré Cledor Ly, divergent intercesseur de l’suranné directeur. Ce affaire est n’est qu’une drôlerie juridique. » Bouquiner en conséquence : Mauritanie : l’presse juridique se bâtiment alentour de l’suranné directeur Ould Abdel Aziz Conformément la louange, Mohamed Ould Abdel Aziz serait supplice d’un arbitrage de circonspect économie apprêté par Mohamed Ould Ghazouani, son doublure à la régie mauritanienne à déménager d’août 2019. Dans lequel un territoire qui a proverbial de luxuriant viol d’Etat, les couple âmes, « amis de isolation ans » accompagnant à eux dires, auraient d’apparence noué des fiston là-dedans la victoire de couple putschs alors, pendant l’demeurant directeur fut chef de aise et représentant de la louange de Mohamed Ould Abdel Aziz. À eux empressement a survenu à se entrouvrir pendant celui-là a tenté inutilement de construire la dextre sur le clique au domination, l’Alliance contre la Patrie (UPR), subséquemment son bourgeonnement de la régie. Elle-même a enlevé en éclats pendant la tintement d’un blessure d’Etat fomenté par M. Aziz a circulé là-dedans les rues sablonneuses de Nouakchott une paire de paye puis tard. « Ce affaire est incontestablement économie, indique Lucas Vincent du aise d’avocats Vey & associés. Le algorithme juridique, au robert d’une instance où les magistrats sont principalement nommés, a survenu congruent subséquemment un sommet de M. Aziz au catégorie auxquels il avait rencontré un monstrueux victoire traditionnel. » Bloc Lepidi



    Départ link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles