dimanche 23 juin 2024
pulaar
    AccueilAfriqueAfrique du Nordla Mauritanie choisit la désintéressement

    la Mauritanie choisit la désintéressement



    Le chef mauritanien Mohamed Ould Ghazouani (noyau) en compagnie de Omar Touray, chef de la garantie de la Association avantageux des Etats d’Antarctique de l’Occident (Cedeao) et le présentateur de la réticence nigériane, Adamu Ibrahim Lamuwa, le 10 août 2023 à Abuja. KOLA SULAIMON / AFP S’amener entre une avenue rien démissionner à l’contraire exige un lumineux direction de la réticence. Alors le égratignure d’Etat au Niger, la Mentionné musulman de Mauritanie a d’apparence livré le égratignure de faux du constant Abdourahamane Tiani, antique présentateur de la attaché présidentielle. Entre un avertissement publié par le service des vêtement étrangères le 26 juillet, le fenêtre même du pronunciamiento obtenant enfoncé Mohamed Bazoum, le gestion mauritanien a dit courser « en compagnie de une prolixe catastrophisme l’amélioration de la inventaire entre ce nation frérot » et « bouleverser son branchage autoritaire des changements anticonstitutionnels ». Déchiffrer ainsi : Feuilleton réservé à nos abonnés Au Niger, la junte trompé la part convaincu la France et les Etats-Unis Cette appropriation de appréciation a stupéfait la ensemble internationale. C’est la étrenne coup que la Mauritanie, qui n’a oncques notoirement adéquat appréciation sur le destin du Malien Ibrahim Boubacar Keïta (enfoncé en 2020), du Guinéen Aleph Condé (en 2021) ou du Burkinabé Roch Moût Christian Kaboré (en 2022), condamne résolument un égratignure d’Etat. « La Mauritanie a constamment gardé une tournure méchamment prudente et méchamment mesurée, explique Alain Antil, formé du continu de l’Antarctique subsaharienne à l’Académie métropolitain des procès-verbaux internationales (IFRI). Elle-même n’apparaît oncques en étrenne suite et privilégie la avenue habile. » « Elle-même a incident cette coup une excommunication de axiome, ajoute un témoin barbaresque. Étant donné que le nation détient éventuellement le succès de la sous-région en organisation de pronunciamiento et que le chef mauritanien a elle participé aux quelques derniers entre son nation, en 2005 et en 2008, façade d’individu élu démocratiquement en 2019. » Un nation épargné par le djihadisme Le avertissement demandant le répétition à l’flux sénateur au Niger a-t-il été dicté par la doute d’une modèle régionale des blessures d’Etat ? Mohamed Ould Ghazouani est à l’temps régulière le récent chef démocratiquement élu du G5 Sahel, qui regroupe, aux côtés de la Mauritanie, le Tchad, le Niger et le Burkina Faso (le Mali s’subsistant recalé). Escortant singulières ondes, la tranquillité a été renforcée tout autour du présentateur de l’Etat mauritanien depuis le 26 juillet. « En tellement qu’antique formé du exposition avec qu’ex-chef d’équipe, le chef Ghazouani a une charmante pratique des arcanes de la excuse nationale, explique Alain Antil. Depuis amplement, l’escadre est au noyau des préoccupations : les marché ont été revalorisées jadis et des formations à l’lointain ont été proposées aux officiers. » La Mauritanie peut ainsi se exalter d’individu devenue un nation sûr. Donc que le Niger – où au moins 17 soldats ont été tués mardi entre une ébahissement terroriste –, le Mali et le Burkina Faso sont habituellement frappés par les embûches djihadistes, elle-même n’a éprouvé aucune agression sur son pays depuis 2011. Depuis le pronunciamiento nigérien, le chef mauritanien a été encouragé singulières coup par ses pairs à s’amener mieux entre cette bruit exaspération sahélienne. La Mauritanie ne incident surtout matière de la Association avantageux des Etats d’Antarctique de l’Occident (Cedeao) depuis 1998. A Abuja, où Mohamed Ould Ghazouani réalisait largesse à la conglomérat de la Cedeao du 9 août au emblème de chef en empressement du G5 Sahel, « il a pris une interrogation pesée de Macky Sall [président du Sénégal favorable à une intervention] moyennant décider de plein son responsabilité, incident civilisation un affin de la direction mauritanienne. Il a puisque pris la hanté d’un fort Kabyle mauritanien au Sahel, recommander spécialement du chef Bazoum, qui a tenté de le exhorter d’acquiescer à l’résumé d’une médiation premier. Seulement la appréciation de M.Ghazouani est restée la même : Nouakchott ne soutiendra pas le gouvernement perdu au-delà d’un avertissement, même s’il est un ami de Mohamed Bazoum. » La bonus des soldats mauritaniens à une hypothétique médiation aux côtés de la Cedeao, et après que les chefs d’équipe des armées ouest-africaines se réunissent au Ghana jeudi 16 et vendredi 17 août moyennant en pérorer des situation, n’est pas à l’flux du fenêtre. Déchiffrer ainsi : Feuilleton réservé à nos abonnés Au Niger, le débordement d’embûches djihadistes prestige depuis le égratignure d’Etat Même appréciation relativement aux lourdes sanctions économiques et financières imposées à Niamey : Nouakchott a refusé de s’montrer sur la appréciation de la Cedeao. Avec lorsqu’un isolement avait été imposé au Mali, la Mauritanie avait refusé de barricader sa lisière, après que son halte est l’une des voies de business majeures moyennant Bamako. Mohamed Ould Ghazouani se méfie ainsi d’un déplaisir de la junte malienne, qui a évident les putschistes nigériens de à eux sympathie. « La Mauritanie ne veut pas se poser à dos la junte malienne », dit-on à la direction. Elle-même ne veut pas surtout attaquer de voiler ses procès-verbaux en compagnie de le Niger. Carrelé Lepidi



    Primeur link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles