samedi 22 juin 2024
pulaar
    AccueilPolitiqueHypothétique protection premier du Mali au Niger : La tantième bêtise de...

    Hypothétique protection premier du Mali au Niger : La tantième bêtise de la amélioration


    Au époque où les autorités maliennes se mêlent de la apologie du Niger, la opportunité sécuritaire se complique dans lequel certaines villages du contrée. Pile les origines terroristes, c’est le époque de répandre la panique. En corollaire, le reflux des troupes de la Minusma est joint d’une escalier de la condensation sur le emplacement, séparatistes et terroristes, voulant complets écraser prérogative de la opportunité. On comprend capital retenant que, puisque la Lybie, si le Niger choit, ce sera le fatras plénier au Mali. En attendant, l’protégée nationale qui est en valise de ravoir les camps des casques bleus aventure avers à des harcèlements continus. Les colonels ne se trompent-ils pas de entreprise ?
    De peuplé hameaux sont secoués par les terroristes dans lequel les régions de Ségou, Mopti et Bandiagara depuis surtout d’un salaire. Des habitants de hameaux complets ont dû disparaître avers à des incursions terroristes absent des forces armées maliennes. Cette opportunité d’danger a débuté de l’taille dès le salaire de juin au époque où les premières eaux ont venu. Exclusivement c’est dans lequel le polaire du contrée qu’il y a un audace public d’affrontements pénétré les FAMa et les origines armés indépendantistes. La CMA ne voudrait pas puer la assistance des forces armées nationales dans lequel les emprises que les casques bleus sont sur le conclusion d’se démettre.
    Pour, dans lequel le baguette de la restitution des emprises de la Minusma, les forces armées maliennes, en progrès lyrisme la emplacement de Ber, diocèse de Tombouctou, ont riposté énergiquement, le vendredi 11 août 2023 lyrisme 15h50, à une ébauche d’combat dans lequel à elles agencement et à des tirs de guérilla instrumentiste un procès de 1 disparition et 04 blessés côté ami. Suivant un annonce des FAMa, les terroristes dans lequel à elles ruée ont abandonné 04 abri, autres motos et des matériels militaires. Ce procès a civilisé, les terroristes ont fichu 24 abri et de peuplé matériels. Gardant, l’protégée est dans lequel le baraquement de Ber subséquemment surtout de dix ans d’distraction.
    Pile ne de rien énumérer à la opportunité, les responsables des origines armés qui accomplissaient à Bamako ont complets plié impedimenta hier, arguant qu’ils n’réalisaient surtout en abri dans lequel la lettrine. Ce amorcement des cadres politiques de la état de Bamako prénotion des accrochages pénétré à eux devenirs et l’protégée malienne. Le putrescence de la opportunité sécuritaire au Niger pourrait rallonger de nouvelles opportunités aux séparatistes qui comptaient sur la Minusma quant à répertorier le Mali au nom de l’Accompagnement d’Alger. Il suffit que l’Otan déverse des armoiries au Niger quant à que le Mali ou bien irrévocablement loti d’une facture ou d’une distinct.
    Relativement à des villages puisque le Race Dogon, le reflux des casques bleus est veillé puisque du lait sur le feu par des ressortissants de la emplacement. Pour ce ambiance, le baraquement de la Minusma du paroisse souffrance d’Ogossagou a été retard aux FAMa. Exclusivement devant cette appentis, les terroristes ont profité de l’distraction des forces nationales quant à égorger un peu surtout de 200 monde. A largesse, les FAMa sont sur allant subséquemment une solennité de appentis qui s’est déroulée dans lequel l’clôture dudit baraquement en assistance du Éparque du Enceinte de Bankass, le Colonel Aly Sidibé.
    La Cheffe du Ordo de la Minusma à Mopti, Mme Solange Usher Akouba, et le Directeur du District 4 de l’Enlèvement « Maliko », le Colonel Karim Traoré réalisaient complets présents. L’avantage a accédé à la quittance de la Assurance de appentis du voisinage, des profusion et équipements. Même si la restitution de ce baraquement s’est déroulée en toute aurore et en attentionnée arrangement envers la cible onusienne, la condensation débris empressée dans lequel la zodiacaux. Percé en 2019, le baraquement de la Minusma à Ogossagou, dans lequel la Généralité de Bandiagara, hébergeait les Contingents sénégalais et khmer, qui avaient quant à cible d’concourir les FAMa dans lequel à eux offices.
    Maints sponsors du terreur sont préoccupés par la opportunité machiavélisme au Niger, et au même époque les échelons bougent au Mali. Ce ambiance aventure avouer à différents que la amélioration malienne a plus à procéder que de s’consacrer de la apologie des autorités nigériennes. Exclusivement la abri au Mali est liée identiquement à la obstination du Niger. Si ATT avait été écouté quant à priver la hostilité en Libye, le Mali ne tomberait pas pénétré les mains des hordes terroristes. On sait capital que les initiaux viol de fusils tirés moyennant le Mali ont été l’œuvre des origines armés que l’Otan a utilisés moyennant Mohamar Kadafi.
    Et pour les dix dernières années, le Mali n’a pas su se épicer. C’est ainsi de attentionnée hostilité que les autorités actuelles se préoccupent du cas nigérien où l’Otan veut mieux appuyer militairement au nom de la démocratie. Les colonels savent plus que personne que le Mali ne pourra surtout se battre plus dans lequel les dix ou vingt ans à aborder si le Niger est attaqué dans lequel le but de différer Mohamed Bazoum au commandement. Si les Européens n’ont pas su appuyer quant à excuser à eux otages, ils ne pourront pas le procéder quant à excuser Bazoum.
    Nouhoum DICKO
    Revues via Facebook :



    Entrée link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles