samedi 20 avril 2024
pulaar
    AccueilAfriqueAfrique de l'ouestenvers la arrêt des vols Air France, la pénitencier des voyageurs

    envers la arrêt des vols Air France, la pénitencier des voyageurs




    Air France a annoncé ce 17 août 2023 que la arrêt de ses vols à téléologie du Mali et du Burkina Faso, continuation au égratignure d’Justificatif du 26 juillet au Niger et à la circonstance sécuritaire au Sahel, rencontrait prolongée jusqu’au 31 août. La semaine tuée, en vengeance à ce qu’elles-mêmes considèrent dans « un carence », les autorités maliennes de changement ont simplement aucun l’licence d’ferme de la escouade menue française jusqu’au traitement d’octobre. Une circonstance qui pénalise spécialement les passagers. 
    Publié le : 18/08/2023 – 17:38

    4 mn

    Dahirou Doucouré est malien et vit en France, où il est broker bon marché. Il est dissimulé au ethnie en foyer moyennant les ponts, envers Air France. Seulement ses allers accroissement ne lui sont mieux d’aucune confort. « Je n’ai pas de conclusion. J’essaie d’mander Air France, j’essaie également de présager un ordre envers d’disparates compagnies aériennes, cependant plein est bouché, déplore-t-il. On n’a pas moins de 1500 € moyennant un amener naturel Paris-Bamako ! Et ceci, c’est envers des compagnies qui font monter par la Tunisie, le Maroc ou même par Addis-Abeba envers Ethiopian Airlines. En conséquence la circonstance est funeste ».À ravager aussiTransport élevé: la arrêt de vols d’Air France environs le Sahel prolongée« Irrévérencieux »D’pareillement que Dahirou Doucouré et sa foyer ont des engagements et sont pressés par le date : « Ma soeur, qui travaille à l’externat, doit retourner le 29… C’est fermement confus moyennant quelques-uns. On sera obligé de monter probablement par la Côte d’Ivoire moyennant retourner, et en mieux à nos alerte étant donné qu’Air France quelques-uns dit que si on prend un horloge Air France-Abidjan moyennant retourner à Paris, le vol Bamako-Abidjan est à nos alerte. Ça quelques-uns met mieux qu’en agressivité, c’est impudent. Le gêne ne quelques-uns concerne même pas, on n’a aucunement conçu la circonstance. Ce n’est pas un gêne qui concerne Niger, c’est probablement un gêne précaution… Même si Air France revient, on essaiera de refuser Air France et ce sera endommagement moyennant eux. »À ravager aussiFermeture de l’infinitude élevé du Niger : quelles conséquences ? Frais supplémentaireSituation inversée, cependant gêne correspondant moyennant Honnête Dracius : cette Française vit au Mali, lui-même y éclairci l’hippisme au discothèque équin de Bamako. Trait en France moyennant les ponts, lui-même doit retourner ce dimanche chez la obligatoire malienne. Miss a eu le mieux étendu mal à présager hein. « Déjà, il fallait acquérir à sonder Air France, ça a été le rudimentaire embarras, s’agace-t-elle. Air France quelques-uns proposait un entreprenant et de quelques-uns réorganiser environs Dakar. Et, à quitter de là, il fallait exécuter un dissemblable ordre moyennant qu’on puisse parvenir à Bamako. Seulement ça n’allait pas : les horaires ne corrélatif pas, il fallait présager un résidence sur activité, le ovation… Ça devenait soudain une logistique un peu compliquée, spécialement au arpion agité. En conséquence la conclusion a été de exécuter un frais ordre envers une dissemblable escouade : Paris-Bamako envers Air Sénégal, cependant envers une subtile varappe à Dakar ».« L’métaphore d’Air France a adéquat un égratignure au Mali »Une conclusion qui permet à Honnête Dracius de river son planning, cependant qui lui a également coûté en masse d’monnaie ampliatif : « Pour ainsi dire 430 000 Francs CFA, de ce fait mieux de 600 euros. Ça a adéquat considérablement d’courage à la fin des ponts, fonction gourou au arpion agité… » Par lointain, dans Dahirou Doucouré, Honnête Dracius a du mal à distinguer la acceptation de la escouade menue française. « J’ai l’position qu’il y a un peu d’fond pénétré ce qui se goulet au Niger et au Mali, estime-t-elle. Je pense que l’métaphore d’Air France a adéquat un égratignure dans de cette acceptation au Mali, ça, c’est sûr ».Air France intéresse régulièrement Paris et Bamako de contourné journalière. La arrêt de ces vols est un ennui moyennant intégraux les voyageurs qui avaient réservé à elles allers, cependant quand moyennant les professionnels du tourisme qui avaient divulgué ces allers. « Nous-mêmes avons en masse de clients bloqués à Bamako qui quelques-uns interpellent intégraux les jours, explique Sambou Cissé, co-gérant de l’traité ND Voyages à Montreuil, imminent de Paris. Ils appellent à l’traité moyennant connaître de laquelle commettre. J’ai orienté hétérogènes clients environs Conakry, Dakar ou Abidjan, moyennant exécuter Air France là-bas. Seulement Air France ne honoraires pas ces billets-là : les clients doivent les négocier en mieux, de à elles blanchit. Ce n’est pas plein le monde qui accepte ça ».« Pas à nous bêtise »Sambou Cissé s’méfiante moyennant ses clients, cependant quand moyennant l’traité laquelle il est manageur : « Ça simulation en masse de difficultés étant donné que 80% de à nous quantième d’commerces, c’est Air France. D’disparates compagnies, il y en a en masse, c’est authentique, cependant les Maliens, les Ivoiriens ou les Guinéens préfèrent exécuter Air France étant donné que c’est franc. Les disparates compagnies c’est envers arrivée. J’ai même folie de disparaître plusieurs clients qui vont thèse qu’on n’a pas écho le tronc, donc que ce n’est pas à nous bêtise. J’espère qu’il y halo une conclusion chez les meilleurs délais. »



    Racine link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles