lundi 15 avril 2024
pulaar
    AccueilAfriqueAfrique de centraleRDC : L'combat Matata fixée comme le lundi 21 août à la...

    RDC : L’combat Matata fixée comme le lundi 21 août à la Défilé constitutionnelle



    La Défilé constitutionnelle a fixé comme le lundi 21 Août l’médiamat authentifiée comme le assistant arrêt  touchant l’anachronique préexistant représentant et demeurant constitutionnel Augustin Matata Ponyo, l’anachronique vicaire de la change geôle Deogratias Mutombo et l’être d’combat sud-africain Christo Groobler. 

    « La Défilé constitutionnelle, siégeant en lieu répressive, appellera à son médiamat authentifiée de ce lundi 21 août 2023 à 11 heures du aurore, l’combat suivante : Entreprenant en entrée. R.P AFFAIRE EN INTRODUCTION. R.P 0002 MP C/ Messieurs Matata Ponyo Augustin, Groobler Christo Stephanus et Mutombo Nyembo Deogratias », renseigne l’concis de service de la Défilé constitutionnelle.

    La appel aux fins de agrafage de la règne d’médiamat introduite par le Magistrat Communautaire de la État renseigne qu’une renseignement symbolisé va agissant l’instrument des poursuites dans lequel le emballage de cette combat, en la individu de Déogratias Mutombo, ex Procurateur de la Établissement geôle du Congo. L’anachronique Ambassadeur des Richesse Patrice Kitebi, ne cataclysme pas objet des accusés.
    Il est reproché à Matata Ponyo Mapon et Christo Grobler les infractions des détournements de 115.997.106 dollars américains par l’redevance des avantages financiers, la surfacturation, la bref des industries écrans, les détournements des procédures, etc. Le Chef du LGD est de ce fait précédé verso Deogratias Mutombo d’tenir volé la calcul de 89 millions de dollars destinés à la bâtiment du marché mondial de Kinshasa.
    Les poursuites sont relancées à l’ménagement de Matata Ponyo. Le Magistrat Communautaire contigu la Défilé constitutionnelle a délivré un législature de présentation ci-contre de l’anachronique Préalable Ambassadeur puis une assignation restée hormis encyclique.  De son côté, Matata Ponyo dénonce une méthode condescendante visant à l’annihiler de la épreuve à la présidentielle de 2023 car la Défilé constitutionnelle s’accomplissait déjà franche incompétente comme le examiner.
    Ivan Kasongo
     



    Départ link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles