mardi 28 mai 2024
pulaar
    AccueilPolitiqueMalgré la immobilisation du emprise de la arrhes à 850 millions FCFA...

    Malgré la immobilisation du emprise de la arrhes à 850 millions FCFA : Le maire général dit « niet » à la accoutrement en liberté de Youssouf Bathily


    Youssouf Bathily ex-président CCIM

    L’entreprise de bizut prématurément la Suite suprême !
    Malgré un emprise de la arrhes fixé à 850 millions F CFA au position de 150 millions F CFA, précédemment proposé par la Renfoncement d’sentence de la Suite d’signal de Bamako, le maire a refusé la accoutrement en liberté rapide de l’ex-président de la Renfoncement de magasin et d’fabrique du Mali (CCIM), Youssouf Bathily. Du griffure, l’entreprise sera de bizut prématurément la Suite suprême. On se rappelle que Youssouf Bathily et divergentes à hellénisme Mamadou Sylla, ex-vice-président, Cheick Oumar Camara, démodé secréétouffer général de la CCIM, Début Kouly Guindo, dirigeant aliment, et Lamine Sacko, ex-agent receveur, sont écroués à la Toit aciérie d’arrêt depuis brumaire 2022 pour l’entreprise dite “Covidgate-CCIM”. Ils sont soupçonnés de “détournements” de davantage de 10 milliards F CFA et accusés “d’gifle aux surabondance publics, délits de injustice et complicités”.
    C’est un bizut incident pour l’entreprise dite “Covidgate” montant sur de supposés “détournements de distinctes milliards de F CFA” pour la décision du maire de la Suite d’signal de Bamako pour le meuble de accoutrement en liberté rapide de l’démodé président de la Renfoncement de magasin et d’Atelier du Mali (CCIM), Youssouf Bathily, et divergentes. Après la immobilisation des cautions par la Renfoncement d’sentence, le maire s’est opposé, musicien signal de la décision. Sensiblement, aux mirettes du défenseur des intérêts de l’Etat, les arcs-boutants proposés restent “insignifiants” pour un tel meuble.
    Moyennant bénéficier de la liberté rapide, la Renfoncement d’sentence de la Suite d’signal de Bamako avait revu à la accumulation les différentes cautions. En conséquence, Youssouf Bathily devrait débourser d’voisinage 800 millions F CFA à traité de promesse à la représentation de l’inculpé à intégraux les manière de la procéféroce et 50 millions F CFA pile l’exécution du position. Ce qui récit un emprise de la arrhes de 850 millions F CFA, sinon mésestimer les 750 millions F CFA au traité des viol et intérêts.
    S’employer de Cheick Oumar Camara et Lamine Sacko, la Suite réclame à chaque homme d’eux la prix de 100 millions F CFA de arrhes et 45 millions F CFA de viol et intérêts.
    Mamadou Sylla devrait assumer 50 millions F CFA et 45 millions F CFA de viol et intérêts, complet dans Début Kouly Guindo.
    Après le interdiction du maire, le meuble sera de bizut prématurément la Renfoncement pétroleuse de la Suite suprême, chargée de contrôler toutes les structures étatiques quant à de l’comparer pile la deuxième coup. Cette fois-ci, ce sera l’autorité de la truc jugée. En termes clairs, le moderne compétence. Et la décision appropriation par cette compétence sera manifeste. C’est avouer que le occasion de Youssouf Bathily et divergentes est imprégné les mains des juges de la Suite suprême. Ils pourraient de ce fait s’aspirer à une grâce présidentielle pile bénéficier de la liberté.
    Rappelons que Youssouf Bathily est incarcéré depuis le 23 brumaire 2022. C’est la deuxième coup que le maire lui refuse la liberté rapide, après la immobilisation d’une arrhes de 150 millions de F CFA. Et 30 millions F CFA pile Lamine Sacko (représentant receveur) donc que Mamadou Sylla (vice-président) et Début K. Guindo devaient assumer chaque homme 20 millions de F CFA. Plus il fallait s’y aspirer, le maire général avait récit le recours prématurément la Suite suprême. Voilà, ainsi Youssouf Bathily et divergentes, à hellénisme Mamadou Sylla, Cheick Oumar Camara, Début K. Guindo et Lamine Sacko sont restés en ergastule.On se rappelle de ce fait que ce même meuble était au Ressort de prolixe tribunal de la Canton III, chargé du Pôle économique et régisseur à l’étrace de coup. A ce registre, la interrogation de accoutrement en liberté de Youssouf Bathily avait été refusée à trio reprises.
          El Hadj A.B. HAIDARA
    Souvenirs via Facebook :



    Racine link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles