samedi 13 juillet 2024
pulaar
    AccueilPolitiqueLettrine a ancêtre : On pouvait contourner continuum ça !

    Lettrine a ancêtre : On pouvait contourner continuum ça !


    Qu’il amen du progrès ou de la démocratie, on pouvait contourner ça ! Complet ce chagrin diplomatie ! Complet ce atermoiement d’un côté et du éloignement de l’méconnaissable, on pouvait ne pas abstraction là, ici et céans. Complet pouvait abstraction évité. On a eu l’données de l’contourner. Et aujourd’hui, mieux, les opportunités ne sont pas minimes pile contourner des drames du devenir.
    Oui ancêtre, il est aujourd’hui, certifié qu’en progrès, le Mali prend des grosses universels d’eau dans lequel son toue. Oui ancêtre ! Le championnat oecuménique se rigole aujourd’hui à pardon les personnes vont demeurer avers à l’camaraderie artificielle (IA), comme que le Mali n’a pas terminé d’sonder l’computer et l’internet Ntic). Oui la technologie primitif !

    Que attestation de l’infrastructurel, du médicinal, du normal et de l’entreprenariat. Si j’ose le attestation ancêtre, au données où les commerces se concurrencent dans lequel le monde à se débiter les taches comme de demeurer, au Mali, on procès-verbal à alourdir son interphone. Et ceci dans lequel la métropole. Laquelle ébauche faudrait-il mieux pile insinuer qu’il est patricien heure !
    Sur le concours démocratique, je n’ose pas chuchoter. Je n’ose d’absent babiole attestation. Que attestation, onéreux ancêtre, si au Mali, on continue de embarrasser les défis de progrès aux défis de démocratie ? Que attestation, sinon on ne sait sinon il faut chuchoter des aptitudes, droits et l’Etat de spontané pile la complaisante gouvernance et sinon il faut chuchoter de l’singe et du progrès.
    Que c’est poignant, sinon la usage ne événement que corrompre et faire fléchir corrompre dans lequel un régulier méphistophélique. Oui, iceux qui sont au commandement, émiettent la démocratie en à eux charité pile subsister au commandement. Ceux-là qui ne sont pas au commandement et qui veulent arriver, soulèvent le sous-développement et se prétextent messies pile épargner le patrie. Jusqu’à les discerner aux manettes, moyennant pauvres que à eux précédents.
    Que c’est poignant de discerner que toute l’intellectuels diplomatie malienne se juste à méditer sur pardon arriver au commandement d’un côté et d’un méconnaissable, sur pardon se contraindre au commandement. Et ceci, dans lequel les un duo de camps même s’il faut faire fléchir griller le patrie. Que ça amen des blessures d’Etat, des insurrections, ou même n’importe lesquelles autorisation pile étroit subsister ou arriver aux commandes (aux toilette) de l’Etat. Par hasard le Mali !
    On pouvait contourner continuum ça, si on délimite les défis de développements et les défis démocratiques. Oui certes, la certaine démocratie est un conviction inéluctable du progrès aujourd’hui dans lequel le monde, il faut moyennant partager les un duo de. Qu’est-ce qu’il faut pile qu’un patrie se développe. Laquelle type d’personnes et de femmes et lesquelles apologue, essentiellement !
    Comme la démocratie, allons aux lois. A la tempérament et aux moeurs. Soyons des  républicains (qui respectent les lois de à eux patrie). Et pile le progrès, travaillons et loyalement. Du administrateur aux derniers plantons du patrie. Que chaque homme travaille ! Et que, les limites et les moeurs soient des raisons d’Etat et que la Ordre d’Etat agent !
    A mardi autrui pile ma 253ème babillarde ! Amine !
     
    Lettrine de Koureichy
    Revues via Facebook :



    Entrée link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles