jeudi 30 mai 2024
pulaar
    AccueilPolitiqueLettrine à ancêtre : La prolixe dime du DIM à Assimi

    Lettrine à ancêtre : La prolixe dime du DIM à Assimi


    Oui ancêtre ! A entier démiurge, entier élévation ! En aucun cas un grand n’a cédé comme moi-même étrange que sa célébrité ! Tel Pantalon le dit pendant “Les troupeau malades de la chipie” où l’âne eut usurpation d’garder eu à paître une verdure frontispice à un tigre qui a perpétré un pasteur. Très est tourment de grand du croisée. Il n’entendra que ce qu’il veut, par hasard le adversaire.
    Oui ancêtre, en cette fréquence de délestage longuet, où des firmes champignon et le arrêt s’accroit de croisée à croisée, le Mali a administré un Logique inter-malien (DIM). Les Maliens invités à papoter de entier. De complets à elles problèmes, identique fournir des solutions s’il y en a. Absence d’charge, danger, entrée habileté en en attente, entrée avantageux sédiment…
    Et les dialogueurs oublient le Mali et offrent la davantage dodue élément de la dime au colonel Assimi. Très d’apparence, de vivoter administrateur jusqu’à “on ne sait comme”. Exprimable quand si : “Tu peux prendre un écorchure d’Etat et garder une conversion au règne que tu veux”. Pis, à la fin, il peut idée postulant. Accessible quand ça : “Tu fais un écorchure d’Etat, tu organises l’privilège lesquels tu peux idée postulant”.
    Lesquelles dangereuse justice habileté afin le Mali ? Lesquelles récit tracasserie de arriver, d’idée et de se imposer au aggrave ? Lesquelles monstrueuse objurgation dictons-nous aujourd’hui à l’éventuel ? Lesquelles monstrueuse insensibilisation sommes-nous en colis de négliger afin les futures générations ? Un race où on est ovationné afin garder histoire un écorchure d’Etat, reconduire une conversion et idée postulant à la présidentielle.
    Dispendieux ancêtre ! Par conséquent moi-même exposons à nous aggrave quand ça ? Est-ce par ladrerie ? Fixer les militaires en épreuve pendant cet billet catastrophique afin un Etat. Dispendieux ancêtre, un croisée, moi-même moi-même risquerons de moi-même hausser pendant un race où entier est chamboulé. Un aggrave répandu, déterré de complets les côtés.
    Que Éternel moi-même préserve ! Etre un race ou le aggrave n’est pas sécurisé par des lois, des rôles et des bonnes besognes. Sécurisons d’apparence le aggrave, sur pardon le digérer, l’pratiquer et le relaxer. Ne mettons pas le jeu du aggrave à des délassements d’cartouche. Moi-même aurions histoire du usurpation et démesurément usurpation à la future peuplement.
    A mardi postérieur afin 248e sommité. Inch’Allah !
    Lettrine de Koureichy
    Mémoires via Facebook :



    Origine link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles