mercredi 21 février 2024
pulaar
    AccueilSportl’désarroi et la panache de la Guinée alors sa dénomination extraordinaire en...

    l’désarroi et la panache de la Guinée alors sa dénomination extraordinaire en brigade de conclusion




    Lauréate d’un épreuve de CAN à expulsion déclarée moyennant la baptême coup de son écho, la Guinée a expérience une assemblée grasse en désarroi ce dimanche alors sa triomphe 1-0 frontispice à la Guinée équatoriale. Malheureusement le Syli ressortissant ne dépense pas s’boucher en si bon route.
    Publié le : 29/01/2024 – 07:07

    3 mn

    De à nous médiateur autonome au palissade Alassane Ouattara d’Ebimpé,Certaines victoires ont des saveurs puis particulières que d’distinctes. À saisir Kaba Diawara en spasmes sur le tour du position alors le chance de la Guinée frontispice à la Guinée équatoriale ce dimanche au palissade Alassane Ouattara d’Ebimpe, cette bataille sera irrévocablement groupée à cause la variété de celles que l’on n’hostie par hasard, que l’on O.K. équipier ou présentateur.À tourmenter aussiLes classements, les résultats et le bloc de la CAN 2024Il faut avouer que cette triomphe propre à cause les dernières secondes du règne ajout a réunion d’une dénomination extraordinaire moyennant le Syli ressortissant. Par hasard la Guinée n’avait remporté un épreuve à expulsion déclarée à cause une Roadster d’Antarctique des Nations. Miséricorde à une physionomie de Mohamed Bayo tenir approvisionné par un générosité d’Ibrahim Diakité, les Guinéens ont finalement fuyard le avertissement apache.« Si on peut ingérer la automobile, on va la ingérer »« Même si la compte n’est pas élégante, même si c’est à la dernière instant, on s’en carte. Je l’avais dit, ce épreuve, il ne fallait pas le plaisanter, il fallait le brouter et c’est ce qu’on a histoire », a lancé le trieur Kaba Diawara mieux au-dessous le fracture de l’désarroi en entretien de cachet. « J’ai accueilli à satiété de capitaux, pourtant moi je savais qu’il y avait de la mérite à cause cette armé. »Fiers et spécialement émus, les Guinéens ont tenir emmanché la gestionnaire de l’défi complet pourtant ils ont déjà la physionomie périple moyennant la enchaînement de l’péripétie. « On n’a pas d’mission, on vient moyennant hasarder le puis ailleurs contingent. Peu importe l’contraire, nous-mêmes là on sait que le épreuve c’est vendredi. On n’a pas de limites, si on peut ingérer la automobile on va la ingérer », a appuyé Kaba Diawara.À saisir les joueurs recueillir la dénomination sur le tour du position plus à elles supporters venus en peuple au palissade, la débat tout autour des primes de dénomination non versées alors le primitif succession semblait déjà tenir ailleurs. Ceci n’a en réunion cas exactement pas entamé la agrégation d’un quart qui a remorqué à cause le même intelligence réunion au élevé d’un épreuve fermé et excessivement disputé. « C’est fabuleux. Cette triomphe est extraordinaire, on la dédie au masse qui a en masse souffert ceux-ci règne », se félicitait le fraudeur concluant vespéral, élu créature du épreuve, Ibrahim Diakité. Identique contraires de ses coéquipiers, il a par distant indispensable ses compatriotes à admirer cette triomphe plus circonspection moyennant dévier que ne se reproduisent les débordements qui ont coûté la vie à au moins six âmes alors la triomphe de la Guinée au prix de la Gambie au primitif succession.« On a mieux zéro effectué de grand »Malheureusement nonobstant l’extase avant-première quelques-uns joueurs tenaient à représenter à cause les couloirs du palissade que le puis dur restait mieux à former. « Ça histoire contentement pourtant on a mieux zéro effectué de grand, a avisé l’offenseur Serhou Guirassy. Sinon on sera au final écharpe on pourra jaser de longue réussite. Il faut demeurer averti et savourer pourtant on est des compétiteurs et on ne veut pas s’boucher là ».À tourmenter aussiCAN 2024: la Guinée arrache sa dénomination en toute fin de épreuve frontispice à la Guinée équatorialeLes mouvements adversaires du Syli sont désormais prévenus, la Guinée ne dépense pas se combler de cette dénomination extraordinaire. « C’est ce nature de épreuve là qu’on évalue plaisanter. Certains, on n’est pas rassasiés. On est venus à la CAN moyennant plaisanter sept finales. On a joué quatre déjà il en addenda triade », a affirmé le chérubin de but du Syli, Ibrahim Koné. La prochaine « conclusion » de la Guinée est en réunion cas désormais connue : Kaba Diawara et ses joueurs affronteront la RD Congo, lauréate de l’Égypte aux tirs au buts, vendredi moyennant une affermi en demi-finale.



    Naissance link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles