samedi 25 mai 2024
pulaar
    AccueilPolitiqueLa vice des associations continue au Mali : Le situation amalgame la...

    La vice des associations continue au Mali : Le situation amalgame la Organisation des Organisations de l’Invective du 20 février 2023 dans désintoxiquer le Mali


    Le Conseiller des Nonce du mercredi 17 germinal 2024, présidé par le colonel Assimi Goïta, Dirigeant de la Transformation, a pardonné un clair affluence de décisions importantes. Chez celles-ci, l’on additif la vice de l’acoquinement « Organisation des Organisations de l’Invective du 20 février 2023 dans désintoxiquer le Mali. » Le Nonce d’Etat, médiateur de l’Gouvernement territoriale et de la Régionalisation, dit le billet, menacé le entretien des Ministres  de la vice de l’acoquinement dénommée « Organisation des Organisations de l’Invective du 20 février 2023 dans désintoxiquer le Mali. »
    Disciple le billet du entretien des ministres, les partis politiques et les associations sont régis respectivement par la Loi n°05-047 du 18 août 2005 montant code des partis politiques et par la Loi n°04-038 du 05 août 2004, modifiée, relative aux associations. Ces inégaux textes, explique le fait,  précisent à elles penchant seulement imposent identiquement des limites qu’ils ne doivent pas gravir, particulièrement l’révocation faite aux partis politiques de créer des regroupements au-dessous la disposition d’acoquinement et aux associations d’consentir des attitude contradictoires aux dettes de nationalisme nationale, de la démocratie, de l’incorruptibilité du contrée ressortissant, de l’unisson nationale et de la laïcité de l’Etat. La Organisation des Organisations de l’Invective du 20 février 2023 dans Sauvegarder le Mali s’feuille en fidélité, conformément le situation malien, par des attitude ostentatoires de essence à accabler l’variation autorisée, à marcher horion à la nationalisme de l’Etat et à l’unisson nationale. Au pupille de ce qui précède, spontanée le billet, l’acoquinement « Organisation des Organisations de l’Invective du 20 février 2023 dans désintoxiquer le Mali » est dissoute.
    On assiste à une cabriole de vice des associations au Mali. Le entretien des ministres du mercredi 13 germinal 2024 a annoncé la vice de l’Réunion des Élèves et Étudiants du Mali (AEEM) à la interrogation du médiateur d’Bilan, médiateur de l’Gouvernement territoriale et de la Régionalisation.
    Une semaine endroit, le mercredi 06 germinal 2024, le médiateur d’Etat, médiateur de l’Gouvernement territoriale et de la Régionalisation, Colonel Abdoulaye Maïga a informé le Conseiller des Ministres de la vice de l’Réunion dénommé « Organisation des Futurs, Associations et Sympathisants de l’Imam Mahmoud DICKO (CMAS)». Disciple le situation, le mécène de la CMAS s’adonne « résolument à des activités subversives susceptibles de accabler l’variation auditeur, particulièrement à flanc ses récentes visites à l’apparence et ses conversation officielles en même temps que des entités de puissances étrangères sur des questions d’commission ressortissant sinon l’agrément des autorités du Mali. Cette moment constitue un faiblesse aux pacte statutaires de la CMAS et une horion aux intérêts supérieurs du peuple ».
    Par distant, d’hétéroclites dissolutions ont prévenu celle-là de la CMAS. Il s’agit de celles de l’Réunion Kaoural Recrudescence Oecuménique et de l’Poste dans les élections et la plaisante gouvernance au Mali (OBSERVATOIRE).
    Madiassa Kaba Diakité 
    Documents via Facebook :



    Origine link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles