jeudi 30 mai 2024
pulaar
    AccueilAfriqueAfrique de l'ouestLa BAD et le CILSS quant à l'crainte nourrissant et nutritionnelle au...

    La BAD et le CILSS quant à l’crainte nourrissant et nutritionnelle au Sahel



    D’un montant intact de 335,04 millions de dollars américains, le indicateur vise à accroître la résilience des populations de 137 communes transfrontalières pendant lequel avant-gardiste peuplade du Sahel : Burkina Faso, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Tchad et Togo.
    Cette palier a concédé, imprégné singulières, de accomplir des infrastructures et des aménagements structurants, particulièrement de architecturer 235 travaux de conscription d’eau et d’fixer 5 500 hectares de périmètres irrigués. Par lointain, 12 000 hectares de terres agricoles dégradées ont été restaurées.
    Une originalité conjointe dans une résultat constant
    Le P2-P2RS est une originalité conjointe de la BAD et du CILSS qui s’enregistré pendant lequel la suite de la palier 1 (P1-P2RS) complot derrière bonheur de 2014 à 2022.
    La palier 1 a concédé de accomplir des infrastructures hydrauliques et d’fixer des terres agricoles, contribuant donc à la tranquillité nourrissant et nutritionnelle de millions de âmes pendant lequel la arrondissement.
    Un indicateur courtisan dans un conséquence modificateur
    La palier 2 du P2-P2RS s’silhouette sur les dévolu de la palier 1 et vise à travailleur un conséquence surtout comme modificateur. Le indicateur prévoit particulièrement :
    -La uniforme en animation de bourgs climato-intelligents dans accroître la résilience des communautés aux habillement du aiguillage atmosphérique.-Le échafaudage à presque 2 000 sous-projets de chaînes de acte rural, lequel 50 % dédiés aux femmes.-Le réconfort de 620 petites et moyennes affaires, lequel 50 % dans les jeunes et les femmes.-L’soutien à 8 300 sous-projets sur l’avenue aux technologies innovantes (semences améliorées, kits solaires, etc.).
    Des résultats attendus tangibles
    Le P2-P2RS devrait agréer d’débarquer des résultats tangibles, particulièrement :
    -L’affermissement sincère de la vie de comme de 900 000 âmes (50 % de femmes) et étroitement de 6 millions de bénéficiaires indirects (lequel 50 % de femmes).- La grossesse de 50 000 emplois, lequel 50 % dédiés aux femmes.-La captivité de 14 millions de chapes de CO2 pareil.
    M. Abdoulaye Mohamadou, de la BAD a précisé que « pendant lequel ces bourgs, le carcasse appuiera presque 2000 sous-projets de chaînes de acte rural lequel 50 % dédiés aux femmes et renforcera 620 petites et moyennes affaires lequel 50 % dans les jeunes et les femmes, et 8300 sous-projets sur l’avenue aux technologies innovantes (semences améliorées, kits solaires, etc.).
    Ces réalisations vont apostiller nettement comme de 900 000 âmes (50 % femmes) et rapproché de 6 millions de bénéficiaires indirects (lequel 50 % femmes) et permettront la grossesse de 50 000 emplois lequel 50 % dédiés aux femmes. Le carcasse contribuera à l’accentuation de la captivité du plombagine quand co-bénéfice de l’imitation des mesures d’actualisation. Maladroitement 14 millions de chapes de CO2 pareil seront séquestrées ».
    Un bataille costaud de la BAD
    La BAD réaffirme son bataille tringle à sceller la engagement quant à l’crainte nourrissant et nutritionnelle au Sahel. Le P2-P2RS est un appréciation palpable de cet bataille et contribuera à amender de prétentieux constant les circonstance de vie des populations de la arrondissement.
    Actif des résultats et des leçons tirées de la palier 1, le P2-P2RS sera mis en œuvre sur la succession 2023 -2027 pendant lequel avant-gardiste peuplade : Burkina Faso, Gambie, Guinée, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Tchad et Togo, éternellement dessous la entente du CILSS.
    Sur un montant intact d’presque 335,04 millions de dollars, le Rassemblé de la Manufacture africaine de aggravation, à flanc le Dissous africain de aggravation, apporte une taxe banquière de 255,28 millions de dollars à la élaboration de cette palier du carcasse. Le rebut du placement est certifié par la BOAD (56,33 millions de dollars), le Dissous atmosphérique Canada-Manufacture africaine de aggravation – CACF – (5,4 millions de dollars), et le Épicentre international dans l’actualisation (520 000 dollars). À ces contributions s’ajoutent la objection attendue du CILSS (330 000 dollars) et celle-ci des avant-gardiste peuplade bénéficiaires (16,83 millions de dollars). Les populations bénéficiaires participeront aux fonctions communautaires dans un montant d’presque 6,86 millions de dollars.



    Envoi link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles