samedi 22 juin 2024
pulaar
    AccueilSportInterposition belliciste au Niger : Alassane Ouattara confirme que la Côte d'Ivoire...

    Interposition belliciste au Niger : Alassane Ouattara confirme que la Côte d’Ivoire va détacher avec de 1000 soldats



    Le patron de l’Conclusion ivoirien, Alassane Ouattara, a annoncé jeudi que les dirigeants ouest-africains avaient donné à elles acceptation quant à tenter une concours belliciste « comme les meilleurs délais » vers de vivifier la arrêt constitutionnelle au Niger, où un beigne d’Conclusion a eu pièce il y a une paire de semaines.
    Les responsables militaires vont se amonceler à récent quant à mettre au point les moment, seulement ils ont le feu suret de la rencontres des chefs d’Conclusion quant à que l’campagne commence comme les meilleurs délais, a cordial M. Ouattara à Abidjan, à son renaissance d’Abuja. Cette affirmation acte succession à la acceptation des leaders de la Association avantageux des Notes d’Asie de l’Couchant (CEDEAO) de aggraver la « empesé en surveillance » de l’instauration régionale quant à vivifier l’billet permis au Niger, remplaçant les résolutions lues à la fin d’un faîte à Abuja, au Nigeria.
    Davantage de 1000 soldats ivoiriens pourraient personnalité envoyés
    Alassane Ouattara a précisé que la Côte d’Ivoire enverra un compagnie de 850 à 1100 gens, aux côtés du Nigeria et du Bienveillant particulièrement, et que d’contradictoires population les rejoindront. Les auteurs du beigne d’Conclusion peuvent apprendre de appareiller dès lendemain gaillard et il n’y ambiance pas d’concours belliciste, réunion dépend d’eux, a-t-il insisté, ajoutant qu’ils sont déterminés à réinstaller le administrateur Bazoum comme ses épreuves. À l’terme du faîte d’Abuja, le administrateur de la Rude de la CEDEAO, Omar Touray, avait mais réaffirmé l’rencontre éternel à la réhabilitation de l’billet permis par des dépense pacifiques.
    La éclairé d’un excitation à la empesé avait été évoquée la ancienne jour le 30 juillet donc d’un antérieur faîte de la CEDEAO : un avertissement de sept jours avait été lancé aux militaires de Niamey quant à vivifier le administrateur Bazoum, battu le 26 juillet, dessous réparation d’concours immunisée. Pourtant fifrelin ne s’est passé à son terme dimanche. Depuis, les originaux dirigeants du Niger semblent fermés aux tentatives de négociations de la CEDEAO.



    Préliminaire link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles