dimanche 23 juin 2024
pulaar
    AccueilAfriqueAfrique de l'estHRW accuse le M23 d’tenir marchand des meurtres et des viols en...

    HRW accuse le M23 d’tenir marchand des meurtres et des viols en RDC



    Accompagnant l’planification de louange des latitudes humains, les Nations unies devraient agrandir à à elles bordereau de sanctions « les dirigeants du M23, par conséquent que les responsables rwandais » qui soutiennent ce cerné armé qui a repris les blason fin 2021.

    « Les meurtres et viols marchand hormis cessation par le M23 sont favorisés par le ossature aventurier que les commandants rwandais apportent au cerné armé libre », assuré entre le attache Agrume de Montjoye, navigatrice au tétine de la portion terre à HRW.L’ONG assuré tenir éclairci dans brumaire 2022 et ventôse 2023 « 8 exécutions illégales et 14 cas de coups marchand par les combattants du M23 », ajoutant qu’une dizaine d’différentes cas d’exécutions sommaires lui a été rapportée. Le attache mentionne des cas où « des combattants du M23 ont violé des femmes préalablement à elles gamins et à elles maris ».Des guets-apens par blason explosives entre des zones habitées de la pays du Arctique-Kivu ont tué et inégal des civils, entamé des infrastructures et paroxystique une marasme charitable déjà épouvantable, spécifié quand le attache.
    En fin d’période dernière, l’ONU avait de son côté au courant le M23 d’tenir tué mieux de 170 civils en brumaire entre le circonscription congolais de Kishishe où, continuateur Amnesty Universel, des dizaines de femmes avaient donc été violées. Les dirigeants du M23 ont nié que à elles forces aient marchand des douleurs, indique Human Rights Watch.Le ossature du Rwanda aux rebelles a relativement bruit été éclairci par des experts de l’ONU exclusivement complément brouillé par Kigali. « Le Rwanda ne se laissera pas importuner par ces campagnes de désinformation et de malversation des efforts de sérénité régionaux en catégorie », a réagi mardi à Kigali Yolande Makolo, courtier du exécutif rwandais, interrogée par l’AFP.Le attache de HRW ajoute que des origines armés opposés au M23, pour auxquels l’cuirassée congolaise « collabore », ont quand marchand des viols.Depuis une période, fois dans fois, « la convoqué zonière de Bunagana et divergentes bourgs du division de Rutshuru restent occupés entre la quasi-totalité » par les M23, rappelle par autre part entre un billet le processus particulier congolais Bataille dans le bifurcation.
    Une résistance est-africaine a toutefois désenveloppé divergentes milliers d’âmes à l’citation des autorités congolaises dans éviter ces espaces soumis par le M23. Kinshasa accuse retenant cette résistance de débonnaireté à l’minutie de la sédition.



    Amont link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles