mercredi 28 février 2024
pulaar
    AccueilPolitiqueDFM du état du Poussée Agriculteur : Le BVG remarque des irrégularités...

    DFM du état du Poussée Agriculteur : Le BVG remarque des irrégularités de 2,329 milliards de FCFA


    Samba A Nourrisson censeur unanime

    Parmi la tendance de la Gouvernail des Paierie et du Organique (DFM) du Charge du Poussée Agriculteur (MDR) au armoiries des tâches 2018, 2019, 2020 et 2021, il a été admis des irrégularités financières s’orient à la addition de 2,329 milliards de FCFA. L’renseignement est tirée du Voisinage annal 2022 du Directoire du Expérimentateur Vague (BVG). Le liquette est-il compris les mains de la droit ?
    Il a été prélevé pendant la tendance de la Gouvernail des Paierie et du Organique (DFM) du Charge du Poussée Agriculteur (MDR), des irrégularités administratives également financières, nous-même dévoile le Voisinage 2022 du BVG.
    Des irrégularités financières estimées à 2,329 milliards de FCFA.
    En portée, remplaçant le Voisinage, le Excellence de l’Connaissance et le Chef des Paierie et du Organique dudit état ne respectent pas les procédures d’désignation et de dispense des intrants Agricoles subventionnés. Ils ont poli, moyennant la vivre de l’limon pensionné, des firmes contenant buissonnant pendant à elles offres des bilans ne jambage pas la réflexion ‘’Bilans ou choix de bilans équivalents aux déclarations souscrites au besogne des impôts’’.
    Nonobstant le branchette de ces offres par la se remuer d’sentiment et de appréciation des offres, fera épistémè le BVG, le Excellence de l’Connaissance a agissant lesdites firmes à ranger l’limon pensionné par Détermination n°2019- 00000136/MA-SG du 12 juin 2019. Par la même approbation, il a poli un transitaire d’limon n’contenant pas au condition participé à la dispute de criblage au diapason de la DFM.
    Egalement, que le Chef des Paierie et du Organique du MDR a harmonieux le financement achevé de huit (8) marchés de labeurs non totalement exécutés. Le traverse accompli des labeurs non exécutés toutefois payés s’élève à 145,51 millions de FCFA. « Le Chef des Paierie et du Organique du Charge chargé de l’Connaissance a transféré des équipements agricoles non fonctionnels aux représentants locaux de l’APCAM. Il a ministre des équipements en pénible note et incomplets aux Tribunaux d’Connaissance des Régions de Kayes, Kita, Nioro, Koulikoro, Dioila, Sikasso, Koutiala, Bougouni et San. Lesdits équipements non fonctionnels sont stockés pendant les contraires balade des Tribunaux Régionales d’Connaissance, sinon affermissement moyennant les intempéries. Le traverse accompli des équipements transférés pendant les contraires Tribunaux d’Connaissance et non fonctionnels s’élève à 923,47 millions de FCFA »  a proverbial la apostolat de contre-essai du BVG.
    Qui ajoutera que le même DFM a transféré des équipements Agricoles non fonctionnels à la Intérêt de Économat et de Fréquenté du Planning de Allocation des Equipements. Il s’agit de 182 botteleuses non utilisables et ne coïncident pas aux besoins exprimés par des producteurs. Le traverse desdites botteleuses est évalué à 653,21 millions de FCFA. Ce n’est pas entier, car il aurait formule à des remboursements indus à des fournisseurs sur la carcasse des représentations validées pendant le méthode E-Voucher (méthode de dispense électronique des intrants) moyennant des quantités d’limon non livrées. Il a remboursé des fournisseurs sur la carcasse de célestes validés pendant le méthode E-Voucher tandis que les producteurs n’ont pas bulletin d’limon pensionné. Le traverse des remboursements indus est de 1,09 million de FCFA. Moyennant, qu’il a formule à des paiements de marchés non exécutés. Il s’agit de 2 marchés non exécutés et 6 relativement exécutés. La addition pleine des labeurs non réalisés et des fournitures non livrées toutefois payées s’élève à 100,67 millions de FCFA.
    Le Voisinage a scandé que le concerné n’a pas appliqué des pénalités de report sur des marchés non exécutés pendant les délais contractuels et n’a susceptible appliqué de pénalités sur les paiements de une paire de marchés relatifs aux labeurs de érection de une paire de marchés à cheptel à Bamako exécutés revers un report de 260 jours. Le médaille accompli des pénalités non prélevées s’élève à 18,55 millions de FCFA.
    Soutien biscornu de 70 pirogues qui ne flottent pas !
    « Le Chef des Paierie et du Organique du Charge de l’Elevage et de la Pêche a payé des produits et équipements piscicoles non équivalents. Il a payé 70 pirogues fabriquées en sapinière terne au secteur du sapinière de Cailcédrat, en incursion des convention du marché. De alors, lesdites pirogues ne flottent pas. Par lointain, les produits vétérinaires destinés aux associations et groupements de pisciculteurs de la Territoire de Kayes présentaient déjà périmés à la cahier. Le traverse des produits et équipements non équivalents s’élève à 26,95 millions de FCFA » dénonce ce Voisinage.
    Interminablement à l’opposé du même Chef des Paierie et du Organique, la contre-essai dénonce le financement des cages flottantes incomplètes, après le paiement de 10 cages flottantes moyennant les Communes de Hawa Dembaya et BamafeléManantali lesquels des accessoires par hasard livrées. La action des accessoires non livrés est de 13,50 millions de FCFA. Qu’il a équitablement payé d’hétérogènes labeurs non exécutés, singulièrement la vivre et la assis de portails métalliques et la élaboration de granito de aguerri soupçon armé moyennant des parcs de antisepsie, la vivre et la assis de une paire de châteaux métalliques et de une paire de portes en bauxite vitrées moyennant des groupes de quête de lait. En extrême, la toiture du refuge moyennant bébé a été réalisée sur une surface de 12,25 m² au secteur de 521 m² prévus pendant chaque homme des contrats de érection des une paire de marchés à cheptel à Bamako. Total ceci moyennant un traverse accompli des labeurs payés toutefois non exécutés de 29,74 millions de FCFA.
    « Le Chef des Paierie et du Organique du Charge de l’Connaissance n’a pas buissonnant la assertion du paiement, au Argent auditeur, des produits issus de la braderie d’un attelage mis à la bouleversé. Il n’a pas buissonnant la assertion du financement des dispos de vente d’un (1) attelage de cicatrice Toyota mis à la bouleversé moyennant un traverse de 700 000 FCFA. Le Parcimonieux d’avances du Charge de l’Connaissance a payé des indemnités de disgrâce et de missions indues. Il a payé à trio (3) chefs de part de la Gouvernail Nationale du Aptitude Agriculteur, des indemnités de disgrâce et de apostolat à un marge manoeuvre de 35 000 FCFA au secteur de 30 000 FCFA, bien un angle grossier de 5 000 FCFA par vasistas et par mortel. Le traverse accompli des indemnités de disgrâce et de apostolat indues payées s’élève à 125 000 FCFA » disproportionné le Voisinage de BVG.
    Le fait plant invariablement que le Parcimonieux d’avances du Charge de l’Elevage et de la Pêche a payé des dépenses irrégulières. Egalement, des indemnités de peloton du spécial sinon les muids justificatives attestant la axiome et l’effectivité de la comptabilité pareilles que les représentations d’reçu, les représentations de assistance journalières et les termes de critérium de l’entrepôt. Le traverse des dépenses non justifiées est de 2 millions de FCFA.
    Des limon achetés toutefois non livrés !
    Interminablement au partie des irrégularités financières de la tendance de la Gouvernail des Paierie et du Organique (DFM) de ce Charge, il audace que les représentants de l’APCAM pendant les Régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso et Ségou n’ont pas reversé au Argent auditeur des produits issus de la braderie d’équipements.  Tel quel, la addition non reversée s’élève à 128,29 millions de FCFA. Élément, les gestionnaires de 10 Groupes Ruraux de Fourniture de fonctions Agricoles n’ont pas reversé au Argent auditeur des traverses des échéanciers sur les équipements. Séquelle à la contre-essai, ils ont reversé 14,81 millions de FCFA sur un traverse accompli dû de 22,44 millions de FCFA, bien un angle non reversé de 7,63 millions de FCFA.
    Ledit attache empoignade au DFM du état de l’Connaissance d’possession payé des quantités d’limon subventionnés non livrés et des fournisseurs sur la carcasse des quantités d’limon mentionnées sur les commentaires de dispense tandis que des bénéficiaires d’limon ont avalisé n’possession pas bulletin lesdites quantités. De alors, que des doublons ont été identifiés sur les représentations des bénéficiaires. Le traverse accompli de ces irrégularités s’élève à 14,89 millions de FCFA. En extrême, le Dirigeant de l’Adjonction des Riziculteurs de la Étendue Agencée de San-Ponant (ARPASO) a majoré le accessit de braderie fixé moyennant les limon minéraux subventionnés. Il a comme augmenté de 1 500 FCFA le accessit de vente du sac de 50 kg d’limon fonctionnel pensionné et le traverse de cette aspérité est  de 28,05 millions de FCFA. D’contraire aspérité révèle que des bénéficiaires d’équipements Agricoles n’ont pas curieux des produits issus de la braderie d’équipements pendant le crédit régisseur accueillant à cet portée. Le traverse non reversé s’élève à 235,12 millions de FCFA.
    Les récapitulations de toutes ces irrégularités seront transférés à la droit, également l’a communiqué le BVG celui-ci pendant son attache.
    Mariam Sissoko
    Revues via Facebook :



    Naissance link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles