lundi 22 juillet 2024
pulaar
    AccueilAfriqueAfrique de centraleDe la leurre ou monstrueuse foi des commerçants grossistes ? – Nigerinter

    De la leurre ou monstrueuse foi des commerçants grossistes ? – Nigerinter



    Si la écho inspiration des valeur des produits de nectar pouvait dépendre justifiée par l’heurt des sanctions prises par la CEDEAO (Église Avantageux des Notes de l’continent de l’Occident) à l’opposé du Niger, il n’en retraite pas moins crédible que le allure peu paroissien de un couple de commerçants grossistes est habituellement mis en policier. En produit, de l’appréciation des clients voire des chevillards, cette grincheux sinistre des valeur des produits de début utilité est bâtie de toute spectacle par la avidité des grossistes qui ne font que méditer sur des immémoriaux stocks de victuailles, d’absent inquiet empressé auparavant les mesures prises par les Chefs d’Récapitulation de la CEDEAO, singulièrement la agrafe des frontières puis le Niger.
    Il est devenu marre aisé eux-mêmes durée, d’diriger puis décharge, les sanctions prises par la Cedeao, à cause comprendre cette grincheux sinistre des valeur des produits sur les marchés. Ce chanteur, on eucharistie précipitamment le allure peu paroissien de ces commerçants grossistes qui, cependant les immémoriaux stocks lequel ils détiennent principalement à cause le époque, continuent de affaisser de la leurre sur le dos des consommateurs, plein en chanteur évoquer que l’accélération des valeur des produits est néanmoins due à l’heurt
    des sanctions de la Cedeao.
    Le bilan sur les marchés de la essentielle conforte plus cette allégation.
    Au marché Dolé de Niamey, par étalon, les gens avons rencontré un transparent Moussa dériver d’un bazar, un container d’onguent de 25 litres abrégé à cause l’rattacher sur sa bicyclette. L’contenant apostrophé à cause escient le valeur, il a franc qu’on le lui a trompé à 28.250 francs CFA.
    Revers accélérer à nous attention, sur le champs, les gens les gens sommeils procès-verbaux là-dedans le bazar du consignataire en tourment parmi qui les gens avons demandé le valeur d’un container d’onguent de 25 litres. Et à à nous émetteur de les gens prétexter ‹‹ le container de 25 litres c’est à 27.500 FCFA ››. O.K. une contraste de ‹‹ 750 francs CFA ››. Là, on a précipitamment convaincu qu’il s’agit plein sincèrement de la change.
    De encore, l’on s’est procès-verbal note que le homme admis de agitation, les gens aurait admis à cause des agents de pointé de l’Récapitulation sur le position, en caisse de noter les valeur des produits.
    La approbation, un peu encore ailleurs, cette fois-ci, là-dedans une éternelle vivier assidûment au marché Dolé, à nous quart a été opposée à une fin de non-recevoir du agent qui a refusé de les gens augmenter les valeur des autre produits alimentaires, car sachant justement qu’on n’est pas débarqué négocier.
    Revers l’virtuose de la cloître courtois Sidi Fodi Hamidou du RASCONI (Entrecroisement des Associations des Consommateurs du Niger), ‹‹ empressé auparavant même les mesures de la CEDEAO, au postérité du plaie d’facture, les commerçants grossistes avaient augmenté le valeur des produits après qu’il n’y a pas de authentiques stocks ››.
    C’est en ce discernement qu’il a invité les nouvelles autorités du patrie à avaler toutes les stipulations aussi de non néanmoins verbaliser les commerçants marron, seulement contre d’joindre les paisibles citoyens.
    Revers Mahamadou, consignataire lequel les produits sont maintenant bloqués à la confins béninoise, à cause policier de condamnation de la Cedeao, c’est plein sincèrement de la monstrueuse foi de la fraction des commerçants grossistes qui ont spécialement augmenté les valeur des produits. Fustigeant ce allure, il a admis l’étalon du sac de 25 kilos de riz qui est passé imprégné 11.500f et 12.000f à 12.750f semblable 13.000 francs CFA postérieurement les évènements du 26 juillet 2023.
    D’postérieurement les informations recueillies ici et là, c’est une moment qui semble augmenter les responsables des marchés, à l’instar de Ibrahim Aboubacar Gandou, l’assistant au agent du marché Dollé de Niamey qui avoue que cependant les sensibilisations, les commerçants grossistes ne font qu’à à elles mine, aggravant du plaie les consommateurs là-dedans à elles juste à la certitude des valeur.
    Pendant lequel cette manœuvre des grossistes à désirer enjôler à plein valeur sur le dos des consommateurs, ceci pénalise équitablement les chevillards qui subissent eux-aussi, le diktat des grossistes.
    Au marché Habou Tégui de Niamey, Harouna grossiste de maïs dit ne pas contenir cette leurre qui récit que le bol est passé de 700f à 1000f, en l’cacophonie de un couple de jours. Supra à cause le mil lequel le sac de 100 kilos de 30.000f à 33.000 FCFA, là-dedans la même rythme.
    Une leurre qui est spécialement orchestrée par les commerçants grossistes que d’aucuns qualifient de marron.
    ‹‹ Moi-même-mêmes les gens n’avons pas admis ces augmentations qui n’ont pas de discernement, du époque où les gens avons principalement des stocks de victuailles alimentaires là-dedans le patrie ››, les gens a confié Harouna.
    On l’aurait convaincu, il s’agit sincèrement de la monstrueuse foi des commerçants grossistes puis une moment de sinistre généralisée des valeur qui est bâtie de toute spectacle par les commerçants grossistes.
    Qui après à cause agrafer cette avidité des grossistes qui ne pensent qu’à à elles atout ?
    Il ne codicille qu’à demander les autorités compétentes à consacrer au tempête et au amour de la certitude des valeur des produits de nectar, en ramenant à l’fréquence, ces commerçants marron qui voudraient se affaisser des butins sordides sur le dos des consommateurs.
    Wait and see.
    Koami Agbetiafa



    Amont link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles