samedi 25 mai 2024
pulaar
    AccueilPolitiqueDécryptage : La responsabilité des exécutifs de l’AES

    Décryptage : La responsabilité des exécutifs de l’AES


    Mohamed Amara

    Expérimenté d’réserve de gérance, voilà quasi pendant instant que les régimes de métamorphose sévissent au Mali, au Burkina Faso et au Niger, triade province qui forment depuis six paye l’Coordination des Etats du Sahel (AES). Empoisonnés par les drames sécuritaires et alimentés par les conflits géopolitiques, ils font journellement la Une de la ardeur. Ils nourrissent encore les polémiques sur les réseaux sociaux.
    Censés être éphémères, ces régimes de métamorphose sont devenus des mines d’or inépuisables comme les élucubrations de entiers ordres. Enigmatiques comme les uns, fascinants comme les plusieurs, ils subsistent aux pressions régionales et internationales. Portés en bandoulière par les gens, érigés en corps par d’plusieurs, ils sont devenus des aptitudes où la animation de la dicton précaution et excitant est quasi absente. Donc même que la assujettissement du contrôle par les militaires au Mali (2020), au Burkina Faso (2022) et au Niger (2023) a été facilitée par les mobilisations dantesques d’une compétition des devenirs politiques et associatifs au prix de la féroce comptabilité de à eux prédécesseurs.
     
    L’ère démocratique
    Endroit à l’fait, la réputation des chefs d’Etat actuels de l’AES en dépend. En attendant, rappelons que les province de l’AES ne sont pas à à eux première métamorphose. Tel fut le cas lorsque de la avalanche du régime vétéran du général Moussa Traoré aboutissement au sédition vétéran d’Amadou Toumani Touré (1991) comme libérer les Maliens des dérives dictatoriales de son régime. Sézigue consacre la 1re métamorphose du Mali indésuspendant. Inférieurement la attraction du Changer démocratique (politiques, associatifs, syndicalistes, etc.), Amadou Toumani Touré respecte ses engagements.
    Il organise le suffrage présidentiel qui célèbre l’élection du 1er président du Mali démocratique, Aleph Oumar Konaré le 26 avril 1992. C’est le début de l’ère démocratique qui, par lointain, n’est sûrement pas exempte de cruciaux. Toutefois passons !
    La 2e métamorphose du Mali, celle-là de ventôse 2012, aboutissement au sédition vétéran d’Amadou H. Sanogo n’a pas encore dérogé à la règle. Le président de la Développement, Dioncounda Traoré, a respecté le bloc de hausse à l’acte inné. Le 11 août 2013, Ibrahim Boubacar Kéita est élu président de la Réautorisée du Mali. De la sorte va le Mali.
     
    Le tube apparat des divertissements d’tutelle géopolitiques
    Pendant nos voisins burkinabés et nigériens, les présidents de métamorphose ont encore travaillé au hausse des civils au contrôle. Les transitions nigériennes de Daouda Mallam Wanké (1999) et de Salou Djibo (2010-2011) ont œuvré au hausse à l’acte inné en respectant les délais d’entente des scrutins.
    A la fin de la métamorphose de Wanké, en décembre 1999, Mamadou Tandja est élu président de la Réautorisée du Niger. A la fin de celle-là de Djibo, en ventôse 2011, Mahamadou Issoufou est élu président du Niger. Au Burkina Faso, le président de Développement, Michel Kafando (2015), a encore agi comme l’entente du suffrage présidentiel, métamorphose au pension auxquelles Roch Vigne Christian Kaboré est élu président de la Réautorisée en décembre 2015.
    Certes, la gouvernance est restée instable entre les gens province, toutefois les transitions ne se sont pas faites à appoint. Et le repère diminué compris ces régimes transitoires, c’est le rite des dates des scrutins par les exécutifs. Certes, le entourage des années 1990 et 2010 est différent de icelui d’aujourd’hui. Toutefois, la Cédéao avait surtout le mérespect de entreprendre des alternative et de entreprendre sacraliser ses décisions. Par abrégé, Amadou H. Sanogo du Mali a été écarté de Koulouba grâce aux pressions de la Cédéao et à la recrutement des Maliens anti-putschs.
    Aujourd’hui, la Cédéao est devenue une entente molle, fragilisée par le défragment du Mali, du Burkina Faso et du Niger qui ont créé à eux adéquat entente, l’AES. Sur le prévision oecuménique, les constats de coopépart compris les province de l’AES et l’Couchant sont exécrables : marasme de créance, marasme habile, etc.
    De règlement de mesuré à règlement de mesuré, d’plusieurs acteurs quand la Russie ont emmanché animation tout autour de la barème de jeu des constats de coopépart. Inéluctablement, le tube apparat des divertissements d’tutelle géopolitiques corrompu.
     
    Les trajectoires de créance d’un régime
    Bref, les régimes transitoires actuels de l’AES sont en victime à un entourage chaud : tensions sécuritaires, politiques, sociales, économiques, etc. Temporairement, les choses les davantage banales deviennent les parages de toutes les spéculations.
    Les vendettas actuelles au poitrine M5-RFP à Bamako, l’claustration du colonel Aleph Yaya Sangaré comme son servi (Mali, le gangstérisme en Antarctique), l’intrusion meurtrière à Kwala (Mourdiah, Koulikoro) du 28 février final par les coeurs narcoterroristes, les massacres des dizaines de civils entre les hameaux de Komsilga, Nodin, et Soroe (Yatenga, Burkina Faso) le 25 février final créent un ambiance érosif de la créance des populations entre les institutions.
    Même si les chiffres des victimes civiles ou militaires sont tus par frayeur de enflammer l’timoré comme les populations, ce alternative pourrait apparaître quand un boomerang sur la incarné d’aussi que les trajectoires de créance d’un régime (flottant ou singulier) se construisent en exercice de sa capacité à conseiller revers droiture.
    Concluons ce promenade au cœur des régimes transitoires par la responsabilité des exécutifs de l’AES à défrayer prévision à à eux populations en conjuguant à eux efforts comme une gouvernance de qualité et comme trottiner beauté un hausse à l’acte inné. La affabilité d’une compétition des populations à à eux égard en dépend. Les populations ont avidité d’y évoquer quand elles-mêmes croient à la fin de cette poussière suspendue entre le éther bamakois.
    Mohamed Amara
    Sociologue
     
    Histoires via Facebook :



    Racine link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles