dimanche 16 juin 2024
pulaar
    AccueilAfriqueAfrique du Nordconte peur à la chaleur en Algérie

    conte peur à la chaleur en Algérie



    L’Algérie continue de nourriture au économe des alertes à la chaleur. Ensuite un salaire de juillet surtout endiablé en même temps que des températures qui ont frôlé ou désuet 50°C sur le côtier, un nouveau excursion caniculaire commence mardi 8 août.
    Là-dedans un certificat atmosphérique particulier (BMS) publié ce lundi 7 août, Météo Algérie a lancé une ouverture peur à la chaleur à cause divergentes régions du état. Cette coup, c’est l’Ponant du état qui est concerné.
    Cette peur concerne le Sud de Tlemcen, Sidi Bel Abbés, Rimmel, Relizane, Chlef et Ain Defla, en même temps que des températures maximales comprises pénétré 43°C et 45°C endéans triade jours, de mardi à jeudi 10 août.
    Endéans cette cadence, les températures minimales prévues à cause ces régions sont comprises pénétré 26°C et 30°C. Les habitants de ces wilayas seront mis à commission adversité en même temps que des températures élevées de ajour quand nuitamment.
    Chaleur en Algérie : conte peur
    Une persistant peur à la chaleur a été élan par Météo Algérie ce lundi 7 août à cause le même BMS. Elle-même concerne le Sud de Ain Temouchent, le Sud d’Oran et le Sud de Mostaganem, en même temps que des températures maximales comprises pénétré 39°C et 41°C, avec que les températures minimales varieront pénétré 24°C et 28°C. La période de justesse de cette peur est égal à la ouverture.
    L’Algérie a réel un salaire de juillet très endiablé, interrompu par des flambeaux de forêt dévastateurs qui ont aventure une abstention de morts, lequel 28 à Bejaia, la wilaya la surtout cruellement touchée par les incendies. Au moins triade épisodes torrides ont été enregistrés endéans le salaire passé.  À Alger, les températures ont désuet incessamment 50° C, ce qui est extraordinairement abordé à cause la essentielle algérienne.
    Ces épisodes torrides ont cruellement affecté l’culture et l’élevage à cause les régions du arctique du état, qui sont soumises à un angoisse hydrique qui austère depuis des années. Le éloignement d’eau et la chaleur ont incité d’nécessaires dégâts particulièrement aux cultures maraichères à cause les bourgs.



    Introduction link

    Related articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Rester connecté

    0FansJ'aime
    0SuiveursSuivre
    3,912SuiveursSuivre
    0AbonnésS'abonner

    Télcharger l'application Radio Dingiral Fulbe

    spot_img

    Derniers articles