23.1 C
Paris
samedi, mai 21, 2022

Une explosion dans une ville du Ghana tue 17 personnes et détruit des centaines de bâtiments

Must read

Un véhicule transportant des explosifs utilisés dans l’exploitation minière est entré en collision avec une moto et a explosé dans une ville de l’ouest du Ghana, faisant au moins 17 morts et des dizaines de blessés, selon le gouvernement.

Des vidéos de la scène publiées sur les réseaux sociaux jeudi ont montré une grande zone d’explosion à Apiate, près de la ville de Bogoso à environ 300 km (180 miles) à l’ouest de la capitale, Accra, avec des dizaines de bâtiments réduits à des tas de bois, de briques et de métal tordu. .

« Au total, 17 personnes ont malheureusement été confirmées mortes et 59 blessés ont été secourus », a déclaré le ministre de l’Information, Kojo Oppong Nkrumah, dans un communiqué publié dans la nuit.

Seji Saji Amedonu, directeur général adjoint de l’Organisation nationale de gestion des catastrophes (NADMO), a déclaré que 500 bâtiments avaient été détruits. Un responsable régional des urgences a déclaré aux médias locaux qu’il avait vu 10 cadavres.

L’explosion s’est produite lorsqu’une moto est passée sous un camion transportant des explosifs qui se dirigeait vers la mine d’or de Chirano, dirigée par la société canadienne Kinross.

Un porte-parole de Kinross a confirmé l’incident, affirmant qu’il s’était produit à 140 km (87 milles) de la mine.

Francis Abeiku Yankah, coordinateur de la NADMO pour Prestea Huni-Valley, a déclaré à la chaîne TV3 : « J’ai vu la dévastation complète de la communauté appelée Apiate. Au moment où nous parlons, la communauté est morte, elle ne peut être habitée par personne.

La police a publié une déclaration conseillant au public « de quitter la zone pour se rendre dans les villes voisines pour leur sécurité pendant que les efforts de récupération sont en cours ».

Les villes voisines ont été invitées à ouvrir des espaces publics, y compris des salles de classe et des églises, aux survivants, a indiqué la police.

« C’est un incident vraiment triste, malheureux et tragique, et j’adresse, au nom du gouvernement, mes sincères condoléances aux familles des personnes décédées, et je souhaite aux blessés un prompt rétablissement », a tweeté la présidente Nana Addo Dankwa Akufo-Addo .

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Latest article