Olivier Vandecasteele: l’Iran se dit prêt à un échange de prisonniers avec la Belgique




La Cour belge a décidé vendredi de rejeter le recours en annulation déposé par des opposants iraniens en exil contre ce traité, qui avait été « suspendu » en décembre 2022. »Nous avons déjà perdu plus de sept mois à cause de la procédure » : la soeur d’Olivier Vandecasteele réagit à l’arrêt de la Cour constitutionnelleOlivier Vandecasteele pourrait être échangé contre Assadollah Assadi, un diplomate iranien condamné en 2021 à vingt ans de prison par un tribunal belge. Considéré comme un agent du renseignement, il a été reconnu coupable d’avoir projeté un attentat à l’explosif qui devait viser le 30 juin 2018 le grand rassemblement annuel du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI) près de Paris.Concernant M. Assadi, « nous avons dit à plusieurs reprises que son arrestation, son interrogatoire, son procès et sa condamnation étaient illégaux et en violation de la Convention de Vienne sur l’immunité diplomatique », a rappelé M. Kanani. »Nous avons affirmé qu’il devait être libéré sans condition et que des compensations devaient être versées », a-t-il ajouté. « Avec le changement récent, nous espérons qu’il y aura une ouverture dans l’affaire de ce diplomate », a-t-il conclu.



Source link

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nous suivre

0FansJ'aime
3,753SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Derniers articles