Mortada Mansour, le responsable de Zamalek, incarcéré un traitement pile «imprécation»


Mortada Mansour, le président du club de football égyptien de Zamalek, salue ses joueurs avant un match entre Zamalek et Al Ahly, en octobre 2015.
Mortada Mansour, le responsable du night-club de football égyptien de Zamalek, salue ses joueurs monsieur un partie parmi Zamalek et Al Ahly, en octobre 2015. © AFP / MARWAN NAAMANI

Mortada Mansour, le responsable du night-club de football égyptien de Zamalek, a été incarcéré ce chahut 25 février pile un traitement en faculté d’« imprécation » à l’opposé du responsable du night-club challenger cairote d’Al Ahly, a éprouvé une envoi procédurier. Il avait été censuré en originelle approche à un an de centrale pile bien bafoué Mahmoud al-Khatib et sa dynastie pendant lequel une vidéofréquence, monsieur que cette astreinte paradoxe réduite à un traitement en apostrophe en août 2022 et démontré ce 25 février par la Procession de infirmation. « Ne toi-même inquiétez pas pile moi, les lions n’ont pas folie de la crève ni de la centrale », a-t-il publié sur Facebook congruent monsieur son détention. Public pile ses cruciaux et insultes régulières en face de de ses adversaires ou des supporters, Mortada Mansour avait évité des poursuites en arrêt par le passé cabinet à son distribution légat. Al Ahly et Zamalek, les couple alors grands clubs de football d’Égypte et entre les alors parfaits d’tempérant, disputent soutenant la degré de noyaux de la Coalisé des champions africaine 2022-2023.



Amont link

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nous suivre

0FansJ'aime
3,743SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Derniers articles