Les agences « Ommek Sannefa » : Moez Joudi réagit

A Lire





L’économiste, Moez Joudi a réagi dans un poste publié ce matin 10 octobre 2021, aux déclarations du président Kais Saied lors de sa rencontre hier avec le Chargé du ministère de l’Intérieur, Ridha Gharsellaoui, qui a qualifié les agences internationales de notification d’« Ommek Sannefa ».

« Pourquoi nous classifient-ils ? Je vais répondre au président Kais Saied avec respect et objectivité. Les opérations de notations internationales et les agences spécialisées dans ce domaine existent depuis le XIXe siècle », a-t-il expliqué.

« La première agence établie dans ce domaine est l’American Standard & Poor’s Agency. Les opérations de notations ont lieu à la demande des institutions, des banques et des pays pour obtenir une évaluation et une notation qui leur permettent de traiter avec des investisseurs et des financiers pour les attirer et obtenir des investissements et des financements », a-t-il ajouté.

M. Joudi a également indiqué que ces institutions internationales spécialisées sont une référence de base pour l’investisseur et le financier dans leurs choix d’investissement et de financement.

« Les agences de renommée internationale sont désormais au nombre de quatre : Standard & Poor’s, Moody’s, Fitch Ratings et l’agence japonaise de R&D. La Tunisie traitait avec quatre agences avant le 14 janvier 2011 et ne traite désormais qu’avec trois agences, à savoir Moody’s, Fitch et R&D », a-t-il fait savoir.

En raison de l’effondrement économique et financier, de l’instabilité politique et de la lenteur dans la mise en œuvre des réformes au cours des dix dernières années, la Tunisie a perdu nombre de ses scores souverains, jusqu’à ce qu’elle soit classée comme « pays à risque et spéculatif et perde sa note d’investissement ».

« Il est important de traiter correctement avec les agences internationales bien connues pour garantir des investissements réussis et un financement extérieur concessionnel », a-t-il conclu.

 




Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!









Source link

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernierr articles