15.1 C
Paris
samedi, octobre 1, 2022

GUINEE BISSAU:La LGDH dénonce l’enlèvement de l’ancien président des Citoyens en désaccord

Must read

Ce samedi (19.03), la Ligue guinéenne des droits de l’homme a dénoncé l’enlèvement de l’ancien président du Mouvement des citoyens conscients et non conformistes, l’avocate Sana Canté, qui arrivait dans le pays en provenance du Portugal.

« La LGDH exige la libération immédiate de l’activiste politique Sana Canté », lit-on sur Facebook dans un communiqué de l’organisation dirigée par son collègue avocat Augusto Mário da Silva.

« Les dernières informations disponibles montrent l’enlèvement de la citoyenne nationale et militante politique Sana Canté quelques minutes après son arrivée à Bissau en provenance du Portugal », a ajouté la Ligue.

Sana Canté a rejoint le Parti Africain pour l’Indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC)  et s’est manifestée dans des actions politiques, partout en Europe, en faveur de cette formation politique.

La Ligue a exigé la libération du militant et la sauvegarde de son intégrité physique, ainsi que la découverte par la police des auteurs d’un « acte lâche et criminel ».

Une source du PAIGC a indiqué que Sana Canté est arrivée aujourd’hui à Bissau en tant que déléguée au 10e congrès du parti, qui aurait dû commencer aujourd’hui, mais qui n’a finalement pas commencé en raison de l’action de la police qui a interrompu une réunion du Comité vendredi. centre.

Le Mouvement des Citoyens Conscients et Non Conformistes est une organisation créée par Sana Canté et d’autres jeunes militants en 2015 pour faire face à ce qu’ils considèrent comme des excès des autorités contre la population civile, notamment en ce qui concerne les violations des lois et de la démocratie du pays.

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Latest article