Gisèle Halimi « un soutien des terroristes du FLN contre l’armée française », Marine Le Pen


Gisèle Halimi, dont la mémoire et les engagements ont été honorés le 8 mars par le président français, Emmanuel Macron, entrera-t-elle par la suite au Panthéon ? Des figures de la majorité, alors que des voix de gauche s’élèvent en ce sens. Alors que de l’extrême droite du spectre politique, s’y oppose, à l’instar de Marine Le Pen qui a clairement affiché son opposition à cette idée.En effet, au lendemain de l’hommage national rendu à Gisèle Halimi, la présidente du groupe Rassemblement National à l’Assemblée nationale, Marine Le Pen, a indiqué, jeudi 9 mars, être « fondamentalement opposée » à une potentielle panthéonisation de l’avocate.« Gisèle Halimi n’était pas seulement – car après tout c’était son droit – une opposante à la guerre en Algérie. Elle était un soutien des terroristes du FLN contre l’armée française.

Et par conséquent, rien que cela doit lui interdire toute entrée au Panthéon », a ainsi martelé la présidente des députés RN, trois fois candidate à la présidentielle sur France Inter ce jeudi 9 mars.A LIRE AUSSI : Hommage à l’avocate du FLN, Gisèle Halimi, en France : son fils boycotte la cérémonie« Il y a beaucoup d’autres figures féminines qui pourraient y entrer et qui y auraient leur place comme Madame de Gouges », a suggéré la présidente du groupe RN à l’Assemblée nationale. En expliquant que : « Ce serait une bonne idée, non seulement parce qu’elle a été une figure mais en plus, elle a créé l’affiche politique. Elle était la première à avoir affiché sur les murs de Paris sa déclaration des droits de la femme et de la citoyenne ».

Je suis fondamentalement opposée à l’entrée au Panthéon de Gisèle Halimi, qui a été un soutien des terroristes du FLN contre l’armée française. Ça doit lui interdire toute entrée au Panthéon. #le7930Inter pic.twitter.com/0ugDC0dtHq— Marine Le Pen (@MLP_officiel) March 9, 2023Une députée de la gauche française répond à Marine Le PenSi la droite française est contre l’entrée de Gisèle Halimi au Panthéon, des figures éminentes de la majorité, dont la présidente de l’Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet, ainsi que des voix de gauche s’élèvent en ce sens.A LIRE AUSSI : « Djamila Boupacha a été torturée et violée » par l’armée coloniale, MacronEt c’est dans ce sens qu’une des figures de la gauche française a réagi à l’intervention de Marine Le Pen, sur France Inter, affirmant que l’avocate Halimi « était un soutien des terroristes du FLN contre l’armée française ». En effet, c’est via un tweet que Mathilde Panot, membre de La France insoumise, a répondu à la présidente du groupe Rassemblement National à l’Assemblée nationale, en prenant la défense de Gisèle Halimi, elle a écrit : « Quand on a eu un père comme le vôtre, qui sourire aux lèvres a avoué avoir torturé des algériens pendant la guerre, on ferait mieux de se taire. »Concluant son tweet, en affichant son soutien à la panthéonisation de l’avocate, « Vive Gisèle Halimi au Panthéon ! »Quand on a eu un père comme le vôtre, qui sourire aux lèvres a avoué avoir torturé des algériens pendant la guerre, on ferait mieux de se taire.Vive Gisèle Halimi au Panthéon ! Mathilde Panot (@MathildePanot) March 9, 2023

Source link

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nous suivre

0FansJ'aime
3,742SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Derniers articles