Destruction de briques appartenant au khalife des tidianes : Le collectif de Grand-Thiès dément et avertit…

A Lire


 Destruction de briques appartenant au khalife des tidianes : Le collectif de Grand-Thiès dément et avertit…

Accablé par l’enquête de la police suite à des actes de vandalisme perpétrés sur une partie des briques appartenant au khalife général des tidianes, le collectif pour la défense des intérêts du quartier Grand-Thiès s’est lavé à grande eau. Câblant Seneweb, le porte-parole du jour de ces habitants se veut clair : « Le khalife général des tidianes est notre guide et nous veillons à la protection de ses briques. En tant que responsables, nous ne poserons jamais des actes de vandalisme. Et le collectif n’a détruit aucune brique à Randoulène-Sud ».

A en croire notre interlocuteur répondant au nom d’Abdoulaye Sarr, même si les enfants du quartier jouent parfois sur les briques, aucun dégât n’y a été constaté à ce jour. Et ils précisent ne pas être les gardiens du site. Par conséquent, le sieur Sarr prévient que le collectif pour la défense des intérêts du quartier Grand-Thiès ne sera pas tenu responsable d’une éventuelle destruction des briques de Serigne Babacar Sy Mansour. D’après notre interlocuteur, des personnes malintentionnées peuvent profiter de cette situation pour poser des actes de vandalisme sur lesdites parcelles puis imputer la responsabilité à leur collectif.

Malgré le démenti apporté par Abdoulaye Sarr, Seneweb précise que le collectif de ce quartier a été incriminé par l’enquête, dans l’affaire des briques détruites à Grand Thiès. En effet, S.M.Sy, fils du khalife général des tidianes muni d’une procuration de son père, a sollicité les services d’un huissier de justice pour les besoins du constat des dégâts. Ainsi, le procès-verbal de constat d’huissier a été joint au fond du dossier qui a été transmis au parquet de Thiès d’après nos sources.

Avis Facebook pour l’UE!
Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!





Source link

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernierr articles