Dakar: Loeb finit tête haute

A Lire


Malgré un début de Dakar difficile, Sébastien Loeb a terminé deuxième de l’épreuve derrière Nasser Al-Khelaifi. L’Alsacien a réussi à prendre du plaisir durant cette course.

Encore raté ! Pour sa sixième participation au Dakar, Sébastien Loeb n’a pas réussi à décrocher sa première victoire dans le célèbre Rallye-Raid. L’Alsacien, nonuple champion du monde WRC, a terminé à la deuxième place, égalant son meilleur résultat (en 2018).

« Je pense qu’on a fait un beau rallye, a-t-il réagi. On a eu un souci au début et vu les écarts qu’il y a eu sur les étapes de ce rallye, on n’a pas pu combler notre retard. On a essayé d’attaquer tout le long, donc on ne peut pas se reprocher grand-chose. Cela fait partie du jeu, c’est un sport mécanique et il faut l’accepter. »

Plombé à deux reprises par des ennuis mécaniques lors de la première semaine, Loeb s’est retrouvé relégué à 50 minutes du leader, l’expérimenté Nasser Al-Attiyah. A moins d’un problème pour le Qatarien, il était difficile pour le Français d’envisager la victoire.

« Le Dakar, c’est surtout une épreuve qui est très longue, donc cela peut paraître cruel quand on a un problème sur la fin, mais notre situation était différente, nous avons perdu du temps au début, résume Loeb. Sur le moment de notre problème, on s’est dit : ‘c’est fini’, mais on a quand même réussi à se battre, même si le match était à distance. On ne pouvait que grappiller un peu de temps. Nasser a une expérience énorme, un copilote qui ne fait pas beaucoup d’erreurs, donc il a très bien géré sa course. J’ai quand même pris du plaisir parce qu’à chaque fois qu’on lui reprenait du temps, c’était un bon moment. » Il repartira d’Arabie Saoudite avec deux scratchs.

 





Source link

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernierr articles