ce n’est pas formellement interdit… pour l’instant

A Lire


Sans doute avez-vous déjà croisé des trottinettes électriques transportant 2 voire 3 personnes ? En vous disant certainement que c’est dangereux et en vous demandant si c’est permis ou pas ? Eh bien, la réponse est surprenante : ce n’est pas formellement interdit tout simplement parce que le Code de la route ne le prévoit pas. Or, c’est un principe légal de base dans un pays libre, ce qui n’est pas interdit est permis. Mais comme on va vous l’expliquer, cela va peut-être bientôt changer…

Un flou légal qui permet de s’entasser sur une trott’

Qu’on les apprécie ou pas, les trottinettes ont envahi nos villes, surtout les modèles électriques en libre-service. Elles séduisent un public jeune avide de mobilité à petit prix, bien que la tarification à la minute fait vite monter la facture. Une solution pour réduire les coûts, c’est de monter à plusieurs sur l’engin. Tout le monde est d’accord pour juger la pratique dangereuse mais le Code de la route le permet-il ?

Comme les trottinettes n’ont pas de siège, l’article ne s’applique pas

Assez étonnamment, il n’y a pas d’interdiction, comme l’explique Benoit Godart, porte-parole de l’institut de sécurité routière VIAS : « En fait, ce n’est pas prévu par le Code de la route. Il y a bien l’article 44.4 qui stipule que les bicyclettes, cyclomoteurs et motos ne peuvent transporter qu’une personne par siège aménagé mais comme les trottinettes n’ont pas de siège, l’article ne s’applique pas à elles. On est donc obligé de constater que ce n’est pas formellement interdit de circuler à plusieurs sur une trottinette. « 

Même sans interdiction, on risque quand même l’amende

Cela peut donc paraître surréaliste mais au regard du Code de la route actuel, on ne peut pas prendre un passager sur le porte-bagage de son vélo, sauf un enfant s’il y a un siège prévu pour lui, par contre on peut embarquer à deux voire à trois sur une trottinette !

Tout conducteur doit pouvoir effectuer les manœuvres

Mais que les intrépides ne se réjouissent pas trop vite, ils risquent quand même une amende. « La police peut en effet invoquer un autre article du code la route pour verbaliser, c’est l’article 8.3 qui prévoit que tout conducteur doit pouvoir effectuer les manœuvres qui lui incombent et qu’il doit à tout moment rester maître de son véhicule. Un policier peut donc estimer que la présence de plusieurs personnes sur une trottinette prive le conducteur de la maîtrise nécessaire de son engin mais cela relève de l’appréciation du policier et éventuellement du juge s’il devait y avoir procès. »

« On pourrait objecter qu’un adulte est capable de conduire avec un enfant sur la même trottinette mais quelle limite d’âge ou de poids fixer ? Il serait plus clair de modifier les textes en interdisant purement et simplement la pratique », estime Benoit Godart.

Un vide juridique qui ne va pas durer, le Code de la route va s’adapter

S’il n’est pas vraiment interdit aujourd’hui d’utiliser une trott’ à plusieurs, cela devrait bientôt changer. Une proposition de loi a été déposée avant Noël par un député N-VA et le ministre de la Mobilité Georges Gilkinet prépare une réforme du Code de la route pour l’adapter aux nouveaux modes de mobilité douce.

A ce propos, VIAS a émis des recommandations que nous résume son porte-parole : « Devant le danger représenté par les trottinettes, nous souhaitons que leur usage soit réservé aux conducteurs de plus de 16 ans, qu’elles ne puissent transporter qu’une seule personne à la fois, qu’on leur interdise de circuler sur les pistes cyclables et enfin que le port d’une veste fluo soit obligatoire. Cela nous semble indispensable pour réduire le nombre d’accidents et aussi pour pacifier la coexistence avec les utilisateurs d’autres moyens de locomotion. »

Comme souvent, le commerce flaire et anticipe les changements

Du côté des commerçants en tout cas, on ne se bat pas pour promouvoir l’utilisation collective. Si vous tapez sur un moteur de recherche la mention « trottinette deux places« , vous êtes vite dirigés vers le site de Décathlon mais un coup de fil au magasin d’Evere efface rapidement tout malentendu : « Non, nous ne vendons pas de trottinettes à deux places, qu’elles soient électriques ou pas. D’abord, pour une question de poids puisqu’elles sont limitées à 100 kilos, et surtout pour une raison de sécurité car il est compliqué de conduire avec une personne derrière soi à cause du manque de répartition de la charge. Les clients ne le réclament d’ailleurs pas. Et pourtant, ils sont nombreux, nous doublons nos ventes chaque année avec des modèles entre 320 et 900 euros ».

La société californienne BOGO propose pourtant un modèle de trottinette spécialement prévu pour deux personnes puisqu’il y a même deux guidons et un plancher allongé. La marque est considérée comme une des pionnières dans l’univers de la trottinette électrique. Pour la cofondatrice de BOGO, Allegra Steinberg, l’ajout d’un second guidon au milieu de la plate-forme résout les problèmes de sécurité : « monter à deux sur une trottinette avec un seul guidon modifie l’équilibre et la répartition du poids et rend la conduite très dangereuse. »



2 images





© Photo BOGO

L’allongement du plancher a également rendu possible l’augmentation de la taille de la batterie, ce qui n’est pas un luxe car le poids du second passager aurait pu alourdir et freiner la trottinette. Même avec deux personnes à bord, BOGO se vante donc de conserver ses performances et même d’augmenter son autonomie. Les critiques, elles, pointent un manque de maniabilité, sans parler de la difficulté de franchir des obstacles comme les dos-d’âne, bordures et autres coussins berlinois.

Et puis, encore faut-il que cette trottinette électrique à 2 places séduise les distributeurs et les utilisateurs. Pour le moment, l’audacieuse marque californienne n’a pas encore réalisé son ambition de conquérir le monde et de rafler des parts de marché aux géants de la location en libre-service. Son slogan « deux courses pour le prix d’une » n’a pas encore fleuri chez nous, et rien ne dit qu’il atteindra notre pays un jour, surtout si le Code de la route est prochainement revu et corrigé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité.

OK





Source link

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernierr articles