Augmentation des salaires et des pensions de retraite en Égypte



Le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi a annoncé jeudi une augmentation des salaires et des pensions versés par l’État, quelques heures après l’entrée en vigueur d’une hausse du prix de l’essence.
L’objectif, selon les autorités égyptiennes, est d’aider les ménages à juguler l’impact de la cherté de la vie.
Ainsi, les salaires des fonctionnaires vont augmenter d’un minimum de 1 000 livres égyptiennes (soit 33 dollars) par mois à partir d’avril. Cette mesure s’accompagne d’un rehaussement des salaires de base des employés de l’Etat allant de 3 500 à 7 000 livres par mois en fonction du grade.
Les nouvelles mesures prévoient également une augmentation de 15 % des pensions de retraite et une hausse de l’abattement fiscal sur le revenu annuel, qui passe de 24 000 à 30 000 livres.
Hausse des prix et pic d’inflation
L’économie égyptienne a subi de fortes pressions au cours de l’année écoulée, avec un affaiblissement brutal de la monnaie nationale, un tarissement des réserves de devises étrangères et une accélération de l’inflation.
Selon les données officielles, l’inflation globale annuelle a dépassé les 25 % en janvier, et la hausse des prix de certains produits alimentaires de base a été beaucoup plus marquée.
Les prix de l’essence ont augmenté jeudi dans le cadre des révisions trimestrielles destinées à les aligner sur les prix mondiaux.
Lors d’une tournée dans la région de Minya, dans le sud du pays, le president Sisi a également annoncé une augmentation de 25 % des paiements en espèces du filet de sécurité sociale dans le cadre des programmes gouvernementaux Takaful et Karama. Les paiements mensuels pour les bénéficiaires du programme varient entre 60 et 450 livres.



Source link

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nous suivre

0FansJ'aime
3,800SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Derniers articles