23.1 C
Paris
samedi, mai 21, 2022

Au septième jour de l’invasion, 141 pays de l’ONU « exigent » le retrait de la Russie

Must read

Nouvelle journée marquée par d’intenses explosions. A l’heure où les forces ukrainiennes confirment plus de 2 000 civils morts, on craint que ce nombre n’augmente de façon exponentielle dans les prochaines heures. Jeudi, il y a un nouveau cycle de négociations, avec le cessez-le-feu sur la table. Les points clés du mercredi.

– Le président américain Joe Biden a annoncé que les États-Unis fermeraient l’espace aérien aux entreprises russes.

– Les troupes de Poutine disent avoir contrôlé la ville de Kherson, bien que le président de l’autorité locale garantisse que les forces ukrainiennes résistent aux attaques.

– Il est à craindre que dans la ville de Marioupol, dans le sud-ouest de l’Ukraine, près de la frontière russe, des centaines de civils aient trouvé la mort au cours des dernières heures de bombardements continus. Le vice-président de la chambre avance que le quartier où vivent 130 000 personnes est « presque totalement détruit ».

– Un missile a touché le bâtiment de l’hôtel de ville de Kharkiv, la deuxième plus grande ville d’Ukraine. Des attaques contre une université et le bâtiment de la police ont également été signalées.

– Le nombre de personnes déplacées d’Ukraine vers les pays voisins a atteint 836 000, selon le dernier rapport du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

– L’Union européenne a exclu sept banques russes du système bancaire international SWIFT, compte tenu de l’escalade des sanctions contre Moscou.

– Alexei Navalny, opposant à Vladimir Poutine, qui a survécu à un empoisonnement et est actuellement en détention, a appelé à la mobilisation de la population russe pour manifester dans les rues contre la guerre.

– Le diplomate russe Sergueï Lavrov a déclaré ce mercredi que le chef de l’Etat américain Joe Biden sait que la seule alternative aux sanctions contre Moscou est une troisième guerre mondiale, qui serait « nucléaire dévastatrice ».

– Amnesty International Portugal a demandé au gouvernement d’aider la famille d’Ihor Homeniuk, un citoyen ukrainien tué à l’aéroport de Lisbonne par des inspecteurs du SEF, à quitter l’Ukraine face au conflit vécu dans le pays.

– Les autorités ukrainiennes font état de plus de 2 000 civils tués depuis le début de l’invasion russe il y a une semaine.

– L’Ukraine a invité mercredi les mères des soldats russes capturés sur le champ de bataille à venir les chercher à Kiev dans une tentative apparente de faire honte à Moscou.

– Plus de 1 000 personnes de 16 nationalités seront en route vers l’Ukraine, pour rejoindre les forces du pays dans la défense contre l’invasion russe, a révélé le ministre ukrainien des Affaires étrangères.

– L’Ukraine et la Russie ont convenu ce jeudi d’un deuxième cycle de négociations, à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie. Un cessez-le-feu immédiat sera sur la table.

– L’Assemblée générale de l’ONU a adopté une résolution qui « exige » que la Russie se retire « immédiatement » de l’Ukraine, dans une forte réprimande à l’invasion de Moscou par l’organisme mondial en charge de la paix et de la sécurité. Après plus de deux jours de débat extraordinaire, 141 des 193 États membres ont voté en faveur de la résolution non contraignante. La Chine faisait partie des 35 pays qui se sont abstenus, alors que seulement cinq ont voté contre.

– Roman Abramovich a annoncé qu’il avait pris la décision de vendre Chelsea et que les bénéfices iront aux victimes de la guerre en Ukraine.

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Latest article