Affectation des enseignants contractuels. « Il y a des anomalies qu’on a constatées, mais qui peuvent être corrigées » (Alseny Mabinty Camara)

A Lire


Quelques heures après la publication de l’arrêté de mutation des enseignants contractuels qui sont censés combler le déficit d’enseignants dans les établissements scolaires à travers le pays, de légères anomalies ont été constatées, notamment au niveau des noms de certains de ces enseignants.

Anomalies qui, selon Alseny  Mabinty Camara, coordinateur général des enseignants contractuels, pourront être rectifiées dans un bref délai.

« Il y a des anomalies qu’on a constatées dans l’affectation des enseignants contractuels, qui peuvent être corrigées. C’est ainsi que nous avons fait appel aux personnes concernées qui ont constaté des anomalies au niveau de leurs noms dans le cadre de leur mission… Si toutefois ces personnes sont dans la base de données de 2018, elles seront toutes rétablies dans les droits », a-t-il expliqué, tout en précisant qu’une rencontre est prévue au siège du SLECG , ce vendredi matin, afin de corriger ces imperfections.

Plus loin,  Alseny Mabinty a rassuré que « personne n’a pu introduire le nom d’une autre personne sur cette liste. La coordination générale des enseignants contractuels a l’entière responsabilité de la base des données de 2018 de ces enseignants contractuels et nous avons veillé strictement. C’est une commission tripartite qui a été mise en place, composée du MEN-A, le syndicat et la coordination générale des enseignants contractuels».

Mohamed Soumah pour Guinee7.com 



Source link

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernierr articles